15 Novembre 2018

Algérie: Ghardaïa - Valoriser les plantes aromatiques et médicinales et des agrumes

Ghardaia — La valorisation du patrimoine floristique, notamment les plantes aromatiques et médicinales (PAM) et agrumicoles pour assurer un développement durable de la région d'El Menea, a été au centre d'une rencontre nationale sur la rose et les agrumes, organisée mercredi et jeudi à El-Menea (Sud de Ghardaïa).

Les participants à cette rencontre, qui a réuni des professionnels du secteur de l'agriculture, des universitaires et des investisseurs potentiels, ont appelé à la réhabilitation de la biodiversité d'El-Menea, notamment la régénération des espèces horticoles autochtones ainsi que la filière agrumicole.

Ils ont également plaidé en faveur de la création d'un conseil interprofessionnel de la filière des PAM et agrumes oasiens, qui offre des gammes de produits à forte valeur ajoutée en plus de l'appui au classement de la région d'El-Menea en un site d'intérêt biologique et écologique afin de préserver ses espèces floristiques remarquables.

Les conférenciers ont fait savoir que la région d'El-Menea dispose d'énormes potentialités de nature à favoriser le développement de l'horticulture maraîchère des plantes médicinale et aromatique et transformer la région en un véritable pôle agricole national.

L'oasis d'El-Menea dispose d'un climat favorable à la production en étage de cultures maraîchères, horticoles et des PMA, on-t- ils observé, précisant que la région recèle une terre et des potentialités hydriques adaptés à ces cultures.

L'abondance "relative" des ressources en eau et les opportunités de diversification des productions dans la région peuvent favoriser la naissance d'une industrie de transformation agroalimentaire et cosmétique créatrice d'emplois durables et de richesse, estiment-ils.

Les participants à cette rencontre ont insisté, en outre, sur l'implication des chercheurs et universitaires pour développer les techniques culturales adaptées à l'émergence d'un pôle agricole spécialisé dans les PMA et l'horticulture.

Le caractère spécifique de la zone d'El-Menea sur le plan de la biodiversité et les enjeux et menaces éventuelles pesant sur la gestion de ses ressources hydriques doit être pris en considération dans le développement des surfaces agricoles, font remarquer les participants appelant à une économie de l'eau et la généralisation du système d'irrigation localisée.

Pour de nombreux universitaires, les plantes aromatiques et médicinales ainsi que la culture des fleurs, notamment la rose d'El-Menea, réputée mondialement pour leur beauté et leur parfum, sont une source de revenus non négligeable pour les populations locales et peuvent devenir des produits à forte valeur à l'exportation.

Cette rose d'El-Menea a fait l'objet d'un congrès mondial organisée en 1930 à El-Menea, ont fait rappeler les autorités locales en se basant sur les archives de la ville.

Organisée par la Chambre de l'Agriculture, en collaboration avec les services agricoles et la conservation des forets de Ghardaia, cette rencontre a été l'occasion d'échanger et de diffuser des travaux scientifiques sur les plantes aromatiques, médicinale et les agrumes de la région et leur valorisation économique.

Elle a également été marquée par l'organisation d'une exposition de produits du terroir par des coopératives spécialisées, le but étant de s'ouvrir sur le monde professionnel et socioéconomique.

Algérie

Le Premier ministre de République de Corée attendu du 16 au 18 décembre à Alger

Le Premier ministre de la République de Corée (Corée du Sud) , Lee Nak-yeon, effectuera du 16 au 18… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.