15 Novembre 2018

Cote d'Ivoire: ONG "Action sociale pour la paix" - Faire de l'intégration des peuples à Bouaké une réalité agissante

Vivre dans un monde de paix sans barrière raciale, sociale, ethnique, politique ou religieuse. Telle est la vision de l'Ong «Action sociale pour la Paix».

Basée à Bouaké, c'est sous l'impulsion de Moussoh Ambroise, Docteur en Pharmacie, que le 20 septembre 2015, l'Ong a vu le jour.

« Partant du constat que Bouaké constitue une sorte de synthèse des peuplements de la Côte d'Ivoire et l'exemple même d'une intégration nationale et internationale des plus réussies, nous avons estimé qu'il était bon que nous préservions ces acquis en faisant de la cohésion sociale et de l'intégration des peuples une réalité agissante, et mieux, un sacerdoce dans cette partie du pays qui a souffert des affres de la crise qu'a connue la Côte d'Ivoire depuis 2002. C'est ce qui a motivé la création de l'Ong », a justifié Dr Moussoh Ambroise, Pca de l'Ong.

Responsable commercial du laboratoire international Pharmaceutique « Pierre Fabre » et président de l'Union des pharmaciens privés de Côte d'Ivoire (Unppci) (section Bouaké), des Régions de Gbêkê, Iffou et Hambol, Dr Moussoh Ambroise voit en la création de cette Ong une façon de mieux structurer et formaliser ses actions sociales personnelles afin de faire bénéficier le maximum de personnes.

Avec pour objectif principal « La promotion de la Paix et de l'Intégration des peuples à travers des actions sociales.

Nous pensons que l'humanité pourra connaître une paix véritable qu'à travers une politique sociale accrue, permanente et inclusive ». C'est pourquoi, depuis sa création, l'A.S Paix intervient dans l'éducation et la formation, l'art et la culture, le développement durable et l'entrepreneuriat.

A travers des Arbres de Noël en faveur d'enfants en situation de précarité, des dons de kits scolaires, de vivres et non vivres, de bourses d'études, de matériels de nettoyage, de soutien au bien-être des albinos, d'achats de taxis-motos et bien d'autres actions.

Sans oublier les journées de l'excellence, du civisme et de l'intégration africaine, et des actions de promotion de la cohésion sociale et de la paix que l'Ong organise chaque année à Bouaké mais aussi dans certaines villes de la Côte d'Ivoire et même dans la sous-région.

« En décembre, nous allons organiser un grand Arbre de Noël qui réunira mille enfants à Bouaké. Cette action sera suivie par l'organisation d'un colloque sur la paix à Yamoussoukro.

Notre grand projet est la construction d'un Institut Polytechnique à caractère social pour accueillir les élèves excellents issus de familles vulnérables.

Nous avons, à cet effet, acquis un terrain de 20 hectares à Bouaké et bientôt nous comptons lancer les travaux dès que les financements seront bouclés », a projeté Dr Moussoh Ambroise.

Cote d'Ivoire

La BRVM d'Abidjan lance la 2ème cohorte de son Programme Elite avec le soutien de la Bourse de Casablanca

La Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM-Abidjan) a lancé récemment la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.