15 Novembre 2018

Congo-Kinshasa: En visite d'inspection au Kongo Central - OCC - Le DG Célestin Pierre Risasi Tabu essuie les larmes des travailleurs

Enfin, c'est la fin de la saison des vaches maigres ! Effectivement, la vie des fonctionnaires et pensionnés de l'Office Congolais de Contrôle -OCC- du Kongo Central reprend son cours normal et ce, depuis plus de quatre ans de grincements de dents.

Ceci, en marge de la visite d'inspection du Directeur Général de cette entreprise, Célestin Pierre Risasi Tabu wa M'Simbwa, dans ce coin de la République. Dans un bref séjour, c'est-à-dire, du mercredi 7 au mardi 13 novembre dernier, l'homme des solutions concrètes, comme certains l'appellent affectueusement, a parfaitement résolu, sans bégaiement, les difficultés que traversent ses agents. Il s'agit des salaires impayés depuis près de 18 mois pour certains et de 5 ou 6 mois pour d'autres. Aussi, les avantages conventionnels et les décomptes finaux des pensionnés faisaient parties des problèmes devant lesquels les agents de l'OCC pouvaient donc fléchir. De ce fait, l'avènement de Célestin Risasi Tabu à la tête de la Direction Générale de cette entreprise a changé le système de jeux. Les agents de l'OCC qui, autrefois, étaient humiliés par une panoplie de difficultés, ont retrouvé, à ce jour, le sourire par des résolutions qu'apporte cette tête couronnée de la Direction Générale de l'Office Congolais de Contrôle.

Focus

Sous le ciel bleu du Kongo Central, un accueil inaccoutumé a été réservé par les agents et cadres de l'Office Congolais de Contrôle à Célestin Pierre Risasi Tabu wa M'Simbwa, Directeur Général et toute sa délégation. Ceci étant, la présence de ce releveur de défis n'a pas laissé indifférents les travailleurs de l'OCC. Emotions, liesses faisaient donc parties de ce que l'on pouvait lire sur leurs visages. Que plus normal lorsqu'il y a un focus sur les actions, réalisations et efforts que vient d'abattre et réaliser la Direction Générale de cette entreprise du gouffre où elle était plongée. Sans contrainte, chaque agent peut donc être payé régulièrement, jouir de tous ses avantages qui, autrefois étaient perdus. Dans la même optique, les arriérés des salaires ont été complètement apurés et les passionnés peuvent espérer la survie car, leur paie est revenue à la normale.

Démontrer sa magnanimité, le Directeur Général et le Conseil d'Administration ont octroyé des grades à tous les agents méritants selon les prescrits de l'article 84 de la Convention collective de cette entreprise.

Exhortation

Dans tous les coins de Lukala, Matadi, Boma et Moanda, l'effervescence était à son comble. Tout en remerciant les travailleurs pour l'accueil délirant, l'homme a lancé un vibrant appel à la masse laborieuse de cette partie du pays à l'éveil de la conscience professionnelle. Cette dernière, poursuit-il, favorise donc l'augmentation de la production et entraîne, ipso facto, l'amélioration des conditions sociales des travailleurs. Signalons que dans toutes ces entités, le Directeur Général a eu à présider différentes réunions. Notamment, avec les comités directeurs, les femmes travailleuses, les délégations syndicales, les retraités et les veuves. A l'issue de ces rencontres marathons, beaucoup de problèmes posés ont trouvé des solutions, séance tenante. Et, les autres trouveront des solutions au retour de la délégation à Kinshasa. Par ailleurs, durant son séjour dans la province du Kongo Central, Risasi Tabu s'est également entretenu avec certaines notabilités de la province. Les visites de certains sites n'ont pas été épargnées.

Cap vers...

Ainsi donc, accompagné de son Directeur de Cabinet, Missy Ngoy, du Chef de Département Contrôle des Importations, Kahozi et du Chef de Département Contrôle Technique, le Pr. Kakudji, ont visité la Station de Contrôle Technique de Boma, Banana à Moanda où sera construit le port sec ainsi que le Laboratoire spécialisé dans le contrôle des produits pétroliers. Il s'avère important de rappeler que Célestin Pierre Risasi Tabu wa M'Simbwa n'est à la tête de la Direction Générale de l'Office Congolais de Contrôle que depuis le 11 novembre 2016.

Congo-Kinshasa

Prix Nobel de la paix - Nadia Murad et Denis Mukwege font passer leur message

A Oslo en Norvège, le gynécologue congolais, le docteur Denis Mukwege et l'activiste kurde Nadia Murad ont… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.