15 Novembre 2018

Sénégal: A Mbaye Diagne de jouer sa partition

Dakar — L'attaquant sénégalais de Kasimpasa (élite turque), Mbaye Diagne, auteur de 12 buts en club, est le nouveau préposé au poste d'attaquant de pointe en sélection nationale.

A 27 ans, l'attaquant évoluant en Turquie sera à sa 4-ème sélection avec l'équipe nationale. Il sera très suivi par le staff technique et par les observateurs de l'équipe nationale du Sénégal, spécialement après deux titularisations contre le Soudan (3-0 et 1-0).

Un troisième match sans but pourrait faire grincer des dents ou appeler la concurrence à fourbir ses armes dans un secteur de jeu où la Tanière est encore à la quête d'une perle rare depuis plusieurs années.

Pour sa défense, Mbaye Diagne doit encore gagner ses repères à ce poste en équipe nationale, lui qui est présenté par Aliou Cissé comme "le Giroud de la sélection nationale", en allusion à l'attaquant français de Chelsea (élite anglaise) qui a traversé la coupe du monde 2018 sans marquer de but.

Parlant justement du manque de réussite de son attaquant dans la Tanière, Aliou Cissé avance : "Cela peut-être le fait qu'il est arrivé seulement depuis deux matchs".

"Il faut être patient avec lui", a dit le sélectionneur des Lions selon qui le niveau national n'est pas comparable au niveau international.

Mbaye Diagne lui-même a appelé à plus de patience, estimant que le meilleur reste à venir en sélection nationale où il doit s'adapter à ses coéquipiers. "En club, je travaille avec les mêmes joueurs tous les jours", a-t-il fait valoir.

"Ce n'est pas le cas en équipe nationale où on travaille 3-4 voire 6 jours ensemble", a-t-il dit pour sa défense.

Sur la concurrence, Mbaye Diagne se dit d'autant plus serein qu'il s'agit d'une donnée normale dans le milieu du football professionnel et du sport en général.

En équipe nationale, après avoir essayé les solutions Demba Ba, Moussa Sow, Moussa Konaté et Mame Biram Diouf sans grand succès, le sélectionneur national est toujours à la quête d'un attaquant pouvant convertir les nombreuses occasions de but.

La perle rare recherchée par Aliou Cissé devrait pouvoir davantage mettre en exergue les grandes qualités offensives dont regorge l'équipe du Sénégal, ce qui est confirmé par les avis de nombreux techniciens et observateurs.

A Mbaye Diagne de jouer son va-tout contre le Nzalang Nacional qui, en quatre matchs, n'a gagné qu'une seule rencontre contre le Soudan (1-0) lors de la 2-ème journée.

Après avoir battu (2-1) le Sénégal à la CAN 2012, l'équipe équato-guinéenne, en pleine reconstruction avec l'appel de nouveaux joueurs, sait qu'une victoire contre le Sénégal lui permettrait de vite rebondir.

Pour les Lions, outre leur volonté de s'imposer sur cette aire de jeu de Bata, il y a la course à la première place du groupe qui intéresse au plus point la sélection nationale. Surtout les nouveaux joueurs comme Mbaye Diagne, qui auront envie de s'imposer dans la course aux places en équipe nationale en perspective de la CAN 2019.

Sénégal

Le Pacte mondial sur les migrations adopté à Marrakech

Marrakech, 10 déc (APS) - Le pacte mondial pour des migrations "sûres, ordonnées et… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.