16 Novembre 2018

Congo-Kinshasa: Santé de la reproduction - Investir dans le planning familial pour des bénéfices à vie

Le nombre de femmes et jeunes filles utilisant les contraceptifs a augmenté de plus de 317 millions de personnes dans 69 pays pauvres du monde.

La nouvelle a été annonce ce lundi 12 novembre à l'occasion du lancement de la 5 eme conférence internationale sur le planning familial à Kigali (Rwanda).

Près de 3.700 délégués venus des quatre coins du monde participent à ces assises qui réunissent les politiques, les jeunes, les prestataires de santé ainsi que plusieurs autres organisations de la société civile.

Une forte délégation congolaise conduite par le secrétaire général du ministère de la sante participe à cette conférence. Cependant, la RDC a encore beaucoup à faire pour investir dans l'éducation sexuelle des jeunes, la promotion de l'utilisation des contraceptifs, la lutte contre les violences sexuelles et les mariages précoces.

Le point sur le déroulement de cette conférence dans cet entretien que Jody Nkashama a eu avec Dr Yuma Sylvain, secrétaire général du ministère de la Santé publique en RDC et chef de la délégation congolaise à la cinquième conférence internationale sur le planning familial à Kigali.

Congo-Kinshasa

Présidentielle - Le Conseil de sécurité appelle toutes les parties à saisir cette « occasion historique »

Tout en se félicitant des progrès réalisés dans la préparation technique des… Plus »

Copyright © 2018 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.