Angola: L'Exécutif veut rendre l'industrie plus compétitive moins coûteuse

Luanda — Le ministre d'Etat du Développement Economique et Social, Manuel Nunes Júnior, a déclaré vendredi à Viana, Luanda, que l'Angola était sur bon le chemin, faisant allusion au secteur de l'industrie qui commence à émerger en terme de production des produits de qualités, dont certains sont déjà exportés vers d?autres pays après le pétrole.

Le gouvernant qui a parcouru, en début d'aprés- midi , certains stands de l'Expo- Industria et Projekta 2018, a admiti dans une déclaration à la presse que plusieurs usines ont déjà atteind 30 à 40% du quota du marché national des produits locaux

" S'il y a l'appui nécessaire aux industries, nous pourrions réaliser ce que l'on a toujours souhaité, surtout, pour les produits de bases et avec une forte demande", a-t-il dit.

Dans le cadre de la constatation faite, a ajouté le responsable, l'Exécutif est impressionné et encouragé de continuer de faire tout ce qui est nécessaire pour rendre l'industrie de plus en plus compétitive et plus efficiente à des coûts réduits.

Les industriels de la branche alimentaire, des boissons et de l'immobilier et autres, exposant dans cette foire, sont selon le ministre d'Etat de l'Economie, ceux qui s'engagent dans la production de biens et services utilisant les produits locaux.

Nous devons appuyer la classe entrepreneuriale nationale et les producteurs pour que les produits fabriqués en Angola soient , davantage, recherchés au pays et à l'extérieur ", a-t-il affirmé.

Pour lui, la réalisation conjointe de la 3e Edition de l'Expo-Indústria et Projekta 2018 a été une symbiose positive qui démontre un potentiel "très fort " de l'industrie nationale qui exige la création des conditions du point de vue de crédit er infrastructures pour que dans les prochains 3 à 10 ans, l' Angola ait un profil différent concernant le secteur.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.