16 Novembre 2018

Congo-Kinshasa: Un atelier sur la justice, l'autonomisation et la dignité des femmes organisés à Kananga

communiqué de presse

- Dans le cadre du programme conjoint de lutte contre les Violence basée sur le genre, le BCNUDH et ses partenaires ont organisé du 06 au 09 Novembre un atelier de formation pour une vingtaines d'avocats et parajuristes de Kananga.

Cet atelier, qui vise la justice, l'autonomisation et la dignité des femmes et filles en RDC (JAD), a permis, pendant 4 jours, aux participants de réfléchir sur les techniques d'accompagnement juridique et d'assistance judiciaires des victimes de violences sexuelles.

Son objectif, selon le document cadre de ce projet qui prend en compte un ensemble de provinces à travers la RDC, «est de contribuer à la réduction des Violences Basées sur le Genre (VBG) à travers l'adoption d'attitudes et de normes socioculturelles respectant l'égalité des sexes, le renforcement du pouvoir et de la résilience des survivant(e)s à travers une prise en charge holistique et le renforcement de la coordination au niveau national dans une perspective d'appropriation nationale. »

Selon Charlotte Songue, coordonnatrice du projet au sein du BCNUDH cet atelier lance les activités de ce projet au Kasaï central, l'une des cinq provinces sélectionnées dans ce projet.

Elle ajoute par ailleurs que les activités du JAD vont consister en une assistance qui va s'orienter sur les aspects juridiques, judiciaires, médicales, psychosocial et socio-économique sur l'axe Kananga-Tshimbulu dans le Kasaï central.

Ainsi, avance-t-elle, « des ONG seront soutenues pour organiser des cliniques juridiques qui vont référer ensuite les victimes vers les instances judiciaires notamment à travers le barreau du Kasaï central au sein de son service de consultation gratuite qui va ensuite commettre un avocat à la disposition de la victime pour l'accompagner vers les autres instances judiciaires et la police afin de suivre et le régler son cas. »

Au niveau médical, la victime aura un accès gratuit aux soins de santé dans des hôpitaux ciblés par le projet ainsi que des soins psychosociaux pour surmonter le traumatisme subit. Enfin les activités de réinsertion sociale à travers des activités génératrices de revenus ou scolaire pour les enfants victimes seront envisagées.

Le JAD est un projet de 5 ans (2018-2023) qui couvre 5 provinces de la RDC (Kinshasa, Kasaï-Central, Ituri, les Nord et Sud Kivu. Il est financé à hauteur de 18 millions de dollars canadiens (un peu moins de 14 millions de dollars américains).

Les partenaires au projet sont le BCNUDH, le PNUD, l'UNFPA, le Ministère national du Genre, famille et enfants de la RDC.

Congo-Kinshasa

Prix Nobel de la paix 2018 - Denis Mukwege plaide pour les victimes des violences sexuelles

« Comment construire la paix sur des fosses communes, sans justice ni réparation », a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.