17 Novembre 2018

Maroc: 2ème campagne de prévention et de prise en charge de l'hydatidose

Quelque 500 personnes, issues de la province d'Ifrane, ont bénéficié de la deuxième campagne de prévention et de prise en charge de l'hydatidose, une maladie parasitaire due à la larve d'un ténia du chien.

Cette campagne (10-11 novembre) qui s'inscrit dans le cadre du projet, intitulé "Action intégrée de la prévention et de la prise en charge de l'hydatidose" (ActIPPHyd), a ciblé 500 personnes issues de la localité de Tigrigra et mobilisé une équipe de de cinq enseignants-médecins, dix gastroentérologues, cinq résidents, deux médecins généralistes, un infirmier et 17 étudiants de la Faculté de médecine et de pharmacie de Fès (FMPF). Le projet ActIPPhyd est un projet intégré englobant plusieurs composantes. Il s'agit, d'une part, d'une composante de prévention primaire (éducation à la santé sur l'hydatidose, ses facteurs de risque et les mesures de prévention) et une composante de prévention secondaire (dépistage du kyste hydatique du foie par examen échographique) et, de l'autre, une composante de prise en charge thérapeutique et de suivi des cas de kyste hydatique du foie diagnostiqués. Le projet a aussi un volet recherche, pour une meilleure connaissance de l'hydatidose et de ses facteurs de risque au sein de la population.

ActIPPhyd cible au total 5.000 personnes de la population générale et 5.000 écoliers, répartis sur tout le territoire de la province d'Ifrane. Quinze campagnes, de deux jours chacune, sont programmées de septembre 2018 à septembre 2019.

Les participants à ce programme bénéficient d'une intervention de sensibilisation et d'éducation à la santé sur le kyste hydatique, ses facteurs de risque et les mesures de prévention. Ils bénéficient aussi d'un dépistage du kyste hydatique du foie par examen échographique et d'un bilan biologique pour le diagnostic d'une hydatidose. Les sujets avec un diagnostic de kyste hydatique du foie sont pris en charge, en partenariat avec le Centre hospitalier universitaire (CHU) Hassan II de Fès et la délégation de la santé d'Ifrane.

Le projet ActIPPhyd est initié par la FMPF, en partenariat avec le CHU Hassan II de Fès, la direction régionale de la santé Fès-Meknès, la délégation de la santé à Ifrane, l'Association des gastroentérologues de la région Centre (AGERC) et l'Association des clubs et associations de la Faculté de médecine et de pharmacie de Fès (l'ACA-FMPF).

Maroc

Le pacte de l'ONU sur les migrations adopté à Marrakech

Le Pacte mondial sur les migrations de l'ONU a été adopté, ce lundi matin, à Marrakech par… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.