17 Novembre 2018

Madagascar: Jirama - Des tours d'eau organisés dans les quartiers en souffrance

Un problème d'approvisionnement d'eau potable par la Jirama survient actuellement dans plusieurs quartiers de la Capitale. Ce qui provoque la grogne de nombreux usagers.

« C'est dû notamment à la période d'étiage entraînant la baisse du niveau des sources d'exploitation d'eau comme la rivière de Sisaony, ainsi qu'à la perte liée à la vétusté du réseau de distribution d'eau de l'entreprise vers les branchements des usagers, et aux fuites. Cette perte atteint les 50% de la production nationale d'eau », a expliqué Olivier Jaomiary, le directeur général de la Jirama, lors d'une conférence de presse hier à Ambohijatovo Ambony. Comme solution à court terme, « des tours d'eau seront organisés dans les quartiers en souffrance pour un meilleur rééquilibrage. On peut citer, entre autres, la partie d'Antananarivo Atsimondrano, Itaosy, Ambohidrapeto, Ambatomaro, Ambohimangakely. Entre-temps, nous allons mobiliser des citernes d'eau d'une plus grande capacité pour assurer l'approvisionnement en eau de ces quartiers concernés, en attendant que la période de pluie survienne. Pour ce faire, nous travaillerons en partenariat avec les communes », a-t-il rajouté.

200 millions USD. Notons que les besoins en eau potable augmentent durant la période sèche. Et selon les études menées par la Jirama, ces besoins se chiffrent à 350.000 m3 par jour alors que sa production tourne autour de 205.000 m3 par jour. A moyen terme, le directeur général de la Jirama a soulevé qu'un financement de l'ordre de 200 millions USD s'avère indispensable pour améliorer les infrastructures de distribution d'eau potable de la Jirama dans tout Madagascar, afin de combler ce gap. Pour le cas de la Capitale, « la Banque Européenne d'Investissement a déjà alloué un financement de l'ordre de 60 millions USD afin de renouveler le réseau de distribution d'eau. Les travaux s'étaleront sur cinq ans. Pour les 140 millions USD, ils seront destinés à l'extension vers les nouvelles villes et aux rénovations des infrastructures dans toutes les régions de l'île », a-t-il enchaîné. En revenant toujours sur le problème d'approvisionnement en eau de certains quartiers de la Capitale, il a été également évoqué que deux hôpitaux à Soavinandriana et dans l'Avaradrano ont subi récemment une coupure d'eau pendant un certain temps. « Des problèmes techniques aux alentours de ces quartiers en sont l'origine. Et c'est déjà réglé, suite aux interventions de nos techniciens », a conclu Olivier Jaomiary.

Madagascar

Débat télévisé musclé entre Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana

A Madagascar, un débat en forme de règlement de compte opposait les deux candidats à la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.