17 Novembre 2018

Cote d'Ivoire: Sensibilisation contre le diabète - Marche de santé des clubs Lions au parc du Banco

Les membres du Lions club de Côte d'Ivoire ont marqué la célébration de la Journée mondiale du diabète qui a lieu chaque 14 novembre, par une grande marche sportive dite de « santé » au parc national du Banco. C'était le 15 novembre, sous la présidence effective du gouverneur du District 403 A2 dudit club service, Sessé D'Alméida, venu du Togo.

Cette activité physique et sportive pour la santé qui a démarré par une séance d'étirement et cours de denses sur l'esplanade de l'entrée principale de cette aire protégée de 3474 hectares, a bénéficié du sponsoring de trois entreprises de la place. Notamment, Sotici et les groupes Prosuma et Advans.

Environ deux heures ont suffi aux membres du Lions club accompagnés dans cette noble action par un nombre important d'employés du groupe Prosuma d'atteindre le point d'arrivée, de l'espace du centre de document, perché sur une colline.

Les marcheurs-sportifs ont séance tenante eu droit à une conférence sous forme de campagne de sensibilisation contre le diabète dite par les docteurs : Nassirou Faïssal et Enoh Serge, respectivement médecin-pédiatre et pharmacien.

Ainsi, Dr Nassirou Faïssal a indiqué que « le diabète est une épidémie mondiale qui affecte un nombre de plus en plus important d'hommes, de femmes et d'enfants ».

Il a ensuite relevé qu'il peut entraîner « des maladies cardiovasculaires, des problèmes rénaux et endommager gravement le système oculaire, le système nerveux et les dents ». Avant de signifier que selon l'Organisation mondiale de la santé (Oms), « la prévalence du diabète est de 5%, soit près de 700 000 personnes et responsable de 2% des décès en Côte d'Ivoire ».

Soulignant que cette maladie chronique est provoquée par un manque d'insuline dans l'organisme, ce conférencier a invité l'auditoire à « manger équilibrer, à pratiquer régulièrement le sport au moins 30 minutes par jour et 3 fois dans la semaine ». « Tout cela pour vous dire que l'essentiel, c'est de bouger », a-t-il martelé.

Intervenant pour sa part, Dr Enoh Serge a lui exhorté au dépistage et à un traitement anti-diabétique, si cela s'avérai positif. Il a ensuite annoncé que le diabète ne se guéri pas, mais que le traitement stabilise la glycémie, afin de permettre de vivre.

S'adressant enfin à ses sujets et leurs invités, la gouverneure Sessé D'Alméida a d'entrée salué cette « grande marche de santé » au sein de cette forêt verdoyante du parc national du Banco. Elle les a ensuite exhortés à suivre les conseils prodigués par les deux conférenciers. Mieux, elle a demandé à tous ceux qui souffrent de cette maladie de ne pas avoir peur. Car dira t-elle : « on peut vivre avec le diabète ».

La gouverneure du District 403 A2 a par la suite invité à la poursuite de la sensibilisation. Avant de procéder à une visite des locaux de la salle multimédia réhabilitée et équipée par les clubs Lions de Côte d'Ivoire au sein de parc forestier. Qui a été inauguré le 23 juin 2018, par la ministre de la Salubrité, de l'Environnement et du Développement durable, Anne Désirée Ouloto, représentant à cette occasion le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Cote d'Ivoire

Elections partielles - Contestation des résultats à Grand-Bassam

Les résultats des élections municipales et régionales partielles de dimanche sont tombés. Le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.