Congo-Kinshasa: Kinshasa - Les étudiants protestent contre le décès de leur camarade en caillassant les cliniques universitaires

17 Novembre 2018

Les étudiants de l'Université de Kinshasa (UNIKIN) ont caillassé jeudi 15 novembre après-midi le bâtiment de cliniques universitaires pour manifester leur colère à la suite du décès de leur camarade blessé par balle lors de la manifestation estudiantine du lundi dernier.

« Ils [étudiants] sont arrivés aux cliniques universitaires, où ils ont caillassé le bâtiment de cliniques universitaires et des véhicules qui sont dehors [... ] On nous informe que vers les facultés, il y a des pneus qui sont en feu », a témoigné Freddy Biamungu, un des médecins de cette institution sanitaire.

L'étudiant décédé avait été blessé lundi dernier lors de la dispersion, par la police, d'une marche des étudiants de l'Université de Kinshasa, qui exigeaient la levée de la grève des professeurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.