18 Novembre 2018

Soudan: Daqash confirme le flux de bétail exporté à l'Arabie saoudite

- Le ministre de l'élevage et de la pêche, Adam Abdul Karim Daqash a souligné le flux des exportations vers le Royaume d'Arabie saoudite, déclarant que trois navires chargés de bovins vivants contenant plus de 60 000 têtes ont été exportés.

C'était quand il a rencontré, samedi au ministère l'Ambassadeur de l'Arabie saoudite à Khartoum, Ali Bin Hassan Jaafar en présence du ministre d'État dans le ministère, l'Ing. Sadiq Fadl Allah et le sous-secrétaire du ministère.

La réunion a discuté des moyens de promouvoir la coopération conjointe entre le Soudan et l'Arabie saoudite afin d'augmenter les exportations et résoudre les questions en suspens concernant l'ordre d'exportation en vivre du Royaume

Daqash a indiqué qu'il y a des dispositions spéciales concernant l'exportation de viandes abattues vers le Royaume conformément aux directives de l'État visant à transformer les viandes abattues au lieu de vivre progressivement jusqu'au 2020 pour profiter de la valeur ajoutée et entrer dans le domaine de la fabrication de produits animaux pour augmenter les exportations et la substitution des importations.

Le ministre a promis d'exploiter toutes les possibilités et de faciliter les procédures spéciales de l'exportation du Royaume et de répondre à ses besoins de viande abattue selon les spécifications nécessaires pour alimenter le marché saoudien avec de la viande soudanaise et ouvrir de nouveaux marchés à travers le Royaume dans les États du Golfe Arabe.

Soudan

Kibir - Une nouvelle phase a été franchie pour résoudre le problème du Darfour

Le vice-président de la République M. Osman Mohammed Yousef Kibir, a déclaré que le pays… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Sudan News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.