18 Novembre 2018

Burkina Faso: Le président du Faso à Tokyo

Le chef de l'Etat, accompagné de son épouse, est arrivé le dimanche 18 novembre 2018 à Tokyo au Japon pour une visite officielle qui le conduira également à Kyoto.

C'est à 12 heures (3heures TU) que l'avion transportant le chef de l'Etat est arrivé à Tokyo. Il a été accueilli au bas de la passerelle par les autorités japonaises, l'ambassadeur du Burkina Faso au Japon, Pascal Batjobo, des membres du gouvernement déjà présents à Tokyo et du personnel de l'ambassade.

Ce déplacement du président du Faso sur cet archipel situé au large de la côte pacifique de l'Asie a pour objectif d'insuffler une nouvelle dynamique à la coopération entre le Burkina Faso et le Japon, une coopération qui remonte depuis le lendemain des indépendances, plus précisément par accord, le 1er juillet 1962.

A Tokyo, le chef de l'Etat s'entretiendra avec les plus hautes autorités japonaises dont l'Empereur Akihito, le Premier Ministre Shinzo Abe et le président de la Chambre des représentants, Tadamori Oshima. Roch Marc Christian Kaboré présidera également le forum économique Burkina Faso- Japon.

Premier du genre, ce business forum réunira les hommes d'affaires burkinabè et japonais. Une réelle opportunité pour l'Agence burkinabè d'investissement (ABI) de présenter les potentialités qu'offre notre pays en termes d'investissement. Il est par ailleurs inscrit dans l'agenda du chef de l'Etat à Tokyo, des rencontres bilatérales avec des partenaires au développement.

Toujours fidèle à sa tradition de donner les nouvelles de la mère-patrie à ses compatriotes vivant à l'étranger, le président Roch Marc Christian Kaboré, a quelques heures après son arrivée à Tokyo, rencontré les Burkinabè vivant au Japon. Le chef de l'Etat a fait au cours de ses échanges directs, un bref exposé sur la situation socioéconomique du Burkina.

Des questions sécuritaires à la justice en passant par celles relatives aux mouvements syndicaux, le procès en cours sur le putsch manqué de septembre 2015, la mise en œuvre du Plan national pour le développement économique et social(PNDES), la réconciliation nationale, l'adoption de la nouvelle Constitution.

Le chef de l'Etat a salué l'intérêt marqué par les Burkinabè vivant au Japon à la situation nationale. Il les a encouragés à demeurer unis et solidaires pour un Burkina prospère. Dans leur allocution, les différents intervenants ont salué la bienvenue au Japon au président du Faso.

Pour l'ambassadeur du Burkina Faso au Japon, cette visite traduit non seulement l'excellence des relations entre les deux pays mais également l'engagement du chef de l'Etat à renforcer la coopération bilatérale. Cet entretien a aussi été l'occasion pour nos compatriotes vivant au pays du Soleil levant d'exposer au président du Faso, les préoccupations qui sont les leurs.

Des préoccupations liées essentiellement à la situation sécuritaire qui prévaut au pays, la valorisation des compétences, l'obtention du passeport biométrique, la politique agricole liée à la production du coton et bien d'autres sujets.

Sans langue de bois, le chef de l'Etat et les membres du gouvernement présents à Tokyo ont apporté des réponses aux préoccupations qui leur ont posées. Ils ont décliné les politiques mises en œuvre pour une meilleure condition de vie des populations.

Ils ont par ailleurs réaffirmé leur engagement à ne ménager aucun effort pour un mieux-être des Burkinabè, aussi bien les nationaux que ceux vivant à l'étranger.

Burkina Faso

Planification familiale - Sénégal, Burkina Faso et Côte d'Ivoire cités en exemple

Le Sénégal, le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire ont été cités en exemple, lors… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.