19 Novembre 2018

Burkina Faso: ONATEL-SA réalise un résultat net de 27,9 milliards de FCFA au 30 septembre 2018

Le résultat net de l'Office national des télécommunications (ONATEL S.A), opérateur global de télécommunication du Burkina Faso est ressorti à 27,9 milliards FCFA au 30 septembre 2018, soit une hausse de 21 % comparé au 30 septembre 2017, annoncent les dirigeants de cette société de téléphonie établie à Ouagadougou.

Au 30 septembre 2018, le chiffre d'affaires de Onatel SA ressort à 121,7 milliards de FCFA, soit une hausse de 1% comparé à fin septembre 2017. Onatel continue toujours de bénéficier de l'essor de l'activité internet et des offres Data destinés aux entreprises domestiques.

Le résultat des activités ordinaires s'établit à 37,9 milliards de FCFA à fin septembre 2018 contre 31,9 milliards de FCFA à fin septembre 2017, soit une progression de 19%.

Le résultat net quant à lui passe de 23,1 milliards de FCFA en 2017 à 27,9 milliards de FCFA en 2018, soit une progression de 21%, rendue possible grâce à la croissance du chiffre d'affaires et à l'effort d'optimisation des coûts.

Burkina Faso

Radicalisation - Eviter à tout prix que les jeunes se lancent dans la gueule du loup

Les faits sont établis et constants. De plus en plus de jeunes Burkinabè rejoignent les groupes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: lejecom

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.