19 Novembre 2018

Congo-Kinshasa: UNIKIN - Des étudiants protestent à nouveau contre le meurtre de deux étudiants

Les étudiants de l'Université de Kinshasa (Unikin) ont manifesté à nouveau, ce lundi 19 novembre 2018. Ils réclamaient la démission du professeur Daniel Ngoma, recteur de l'Unikin et celle de Steve Mbikayi, ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire ( ESU).

Ces revendications s'ajoutent à celles relatives à la reprise des cours, deux mois après le début de la grève des professeurs.

« Nous sommes là, nous n'allons pas baisser les bras. Les auteurs de l'assassinat de nos collègues est le ministre de l'Enseignement supérieur et universitaire, du fait qu'il n'a pas pu résoudre les problèmes des professeurs. C'est la raison pour laquelle, nous sommes là pour réclamer son départ », a expliqué à Lepotentielonline, un étudiant de 1ère Licence de la faculté des Sciences ayant requis l'anonymat.

Des étudiants exigent également que justice soit faite concernant leurs camarades morts pendant ces manifestations. Ainsi, ont-ils mis la Police nationale congolaise (PNC) devant ses responsabilités pour avoir usé des balles réelles lors des dernières manifestations qui ont été à la base de la mort de deux étudiants.

Jusque-là, les éléments de la Police affluent vers l'arrêt Intendance, situé non loin du campus universitaire afin de mieux contrôler la situation.

En outre, les manifetants réclament non seulement, la prise en charge des blessés, mais aussi, ils souhaiten qu'une entente soit trouvée entre le gouvernement les professeurs grevistes en vue de la reprise normale des cours.

Il sied de rappeler que la grève à l'Unikin dure depuis quasiment deux mois.

Déjà le samedi dernier, les étudiants de l'Institut supérieur des techniques appliquées (ISTA) avaient rejoint, à leur tour, leurs camarades de l'Unikin pour protester contre le meurtre de deux étudiants. A noter que ce matin le rassemblement était moins important que la semaine dernière, mais la situation est toujours tendue.

L'objectif de la manifestation était de demander au gouvernement de procéder à l'arrêt immédiat de la grève, du fait que cette dernière a paralysé les cours dans plusieurs facultés de l'Unikin.

Congo-Kinshasa

L'épidémie à virus Ebola franchit le cap de 303 décès

La dixième épidémie à virus Ebola sévissant en République démocratique… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.