19 Novembre 2018

Algérie: Investissement à Sider El Hadjar - Mobilisation de 46 milliards DA pour plus de 100 projets

Annaba — Une enveloppe financière de 46 milliards DA a été mobilisée pour la concrétisation de plus de 100 projets retenus dans le cadre de la 2ème tranche du plan d'investissement du complexe sidérurgique Sider El Hadjar d'Annaba, a affirmé dimanche son PDG, Chemseddine Maâtallah.

La seconde tranche du plan d'investissement a été réactualisée avec l'intégration d'investissements structurants et stratégiques visant à assurer "la pérennité et la stabilité de la production en vue d'atteindre une production annuelle de 1,1 million tonnes de produits ferreux d'ici 2021", a affirmé ce responsable au cours d'une conférence de presse animée au siège de la direction générale du complexe.

Une somme de 20 milliards DA de ce montant représente un financement complémentaire destiné à consolider et assurer le succès du plan d'investissement, a précisé le PDG du complexe qui a indiqué que la seconde tranche porte sur des projets structurants et stratégiques pour l'activité sidérurgique dont la coquerie, deux laminoirs à oxygène ainsi que la réhabilitation des infrastructures de produits ferreux plats et longs, la réalisation d'une centrale électrique, une station de traitement des eaux et l'acquisition d'équipements logistiques.

Dans le cadre de la mise en oeuvre de cette seconde tranche du plan d'investissement, il a été procédé courant 2018 au lancement de 28 projets mobilisant 7,3 % du montant total mobilisé, a souligné M. Maâtallah.

Sider El Hadjar devrait atteindre fin 2018 une capacité de production de 720.000 tonnes d'acier liquide et fournira divers produits longs et plats et des tubes satisfaisant aux normes de qualité requises pour les travaux de bâtiment, des industries mécaniques, de la fabrication des équipements

électroménagers, la construction de navires et bateaux et l'industrie hydrocarbures, a-t-on souligné.

Le complexe a exporté durant l'année 2018 pour 79 millions dollars vers l'Italie, l'Egypte, la Tunisie, le Maroc, la Syrie et l'Inde de produits laminés à chaud, des tubes et brames d'acier.

Il emploie actuellement 4.688 travailleurs et prévoit à la faveur de la mise en oeuvre de la seconde tranche du plan d'investissement à l'horizon 2021 de recruter "progressivement 1.300 travailleurs", indique la même source.

Algérie

CAN 2019 - Voici le classement complet du tournoi

La CAN 2019 est arrivée à son terme ce vendredi. L'Algérie, sur sa dynamique a battu le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.