19 Novembre 2018

Angola: Réduction du nombre d'accidents dans la province de Malanje

Malanje (Angola) — Le nombre d'accidents de la route a diminué de 116 de janvier à la présente date dans la provnce de Malanje (nord) comparativement à l'année dernière où ont été enregistrés 136 à la même période.

L'information a été donnée dimanche dans cette ville par le directeur provincial de la Route et du Trafic samedi, Cristóvão da Gama, à l'occasion de la journée mondiale des victimes de la route, ajoutant que la réduction des accidents est due à la conscience des chauffeurs et autres usagers de la voie publique, résultat de l'intense travail que la police nationale réalise dans ce domaine.

Conduire en état d'ébriété, le respect du code de la route, l'excès de vitesse, la traversée désordonnée des piétons et le manque de prudence sont parmi les causes des accidents dans cette province.

Ces accidents sont survenus dans les municipalités de Malanje, Cacuso, Calandula, Mucari et Cangandala.

La date a été instituée par l'Assemblée générale des Nations Unies (ONU) en octobre 2005, et est commémorée au troisième dimanche de novembre.

Angola

Le pays sur l'itinéraire de quatre trains touristiques entre 2020 et 2021

Le premier train touristique à destination de l'Angola n'est même pas arrivé depuis son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.