20 Novembre 2018

Cote d'Ivoire: Journée Mondiale des Toilettes - Déclaration de la ministre Anne Désirée Ouloto

document

La ministre de Salubrité et de l'Assainissement, Anne Désirée Ouloto s'est adressée aux populations, à l'occasion de la commémoration de la journée mondiale des Toilettes.

Chers frères et sœurs,

Populations vivant en Côte d'Ivoire,

A l'instar de nombreux pays, la Côte d'Ivoire célèbre ce 19 novembre 2018, la 18ème édition de la Journée Mondiale des Toilettes sous le thème « Quand la nature nous appelle».

La journée mondiale des toilettes met l'accent sur l'importance de l'assainissement et défend l'accès à la propreté et la sécurité des toilettes pour tous.

Selon l'OMS et l'UNICEF, 62,5% de la populati, Annon mondiale n'a pas accès à un assainissement sûr et 4,5 milliards de personnes vivent sans toilettes.

L'impact d'une telle exposition aux matières fécales humaines a des effets dévastateurs sur la santé publique, le cadre de vie, la nutrition, l'éducation et la productivité économique dans le monde.

En Côte d'Ivoire, sur une population de 22 671 331 habitants (RGPH 2014), 47% n'a pas accès à un service d'assainissement sûr et plus de 5 millions de personnes pratiquent encore la défécation à l'air libre.

Sur ces différents taux, de notre pays le constat n'est pas reluisant en milieu rural. En effet, plus de 5000 écoles en milieu rural ne disposent pas de latrines.

Chers compatriotes,

La journée mondiale des toilettes a été adoptée par 122 pays lors de la 67ème session de l'Assemblée Générale des Nations Unies en 2013.

Cette prise de conscience de l'importance de l'assainissement conforme à l'Objectif de Développement Durable (ODD 6.2) qui stipule : « assurer d'ici à 2030, l'accès de tous, dans des conditions équitables, à des services d'assainissement et d'hygiène adéquats et mettre fin à la défécation à l'air libre, en accordant une attention particulière aux besoins des femmes, des filles et des personnes en situation vulnérable ».

Dès lors, il nous faut construire des toilettes et des systèmes d'assainissement qui fonctionnent, en harmonie avec notre environnement, pour éviter de transformer la nature en un égout à ciel ouvert.

Lorsque la nature nous appelle, nous devons l'écouter et agir :

· D'ici 2030, nous devons mettre fin à la défécation à l'air libre ;

· Avoir un système d'assainissement sûr et bien géré ;

· Réduire l'exposition aux matières fécales humaines par une meilleure gestion des boues de vidange.

Cela passera par :

· Un changement de comportement des populations par la construction et l'utilisation de latrines domestiques ;

· La construction et l'utilisation hygiénique des latrines dans les lieux publics et les écoles ;

· La valorisation et la réutilisation des boues de vidange à des fins agricoles ;

·

L'implication du secteur privé par la réduction des coûts des matériaux et des intrants de construction de latrines ;

· L'innovation des systèmes et des équipements d'assainissement (latrines dans les zones inondables et les plages).

Fort de ces constats, le Gouvernement et ses partenaires tels que l'UE, l'UNICEF, la BAD, la Banque Mondiale, le Gouvernement Néerlandais, pour ne citer que ceux-là, mettent un accent particulier dans l'investissement du secteur et dans la promotion des métiers de l'assainissement.

Ivoiriennes, Ivoiriens,

Dans notre pays, la Journée Mondiale des Toilettes sera officiellement commémorée le jeudi 29 novembre 2018 à Jacqueville.

C'est donc pour moi l'occasion de lancer un appel pressant à tous nos partenaires techniques et financiers, au secteur privé, aux scientifiques, aux chercheurs, aux médias, aux rois et chefs traditionnels, afin d'accompagner davantage le secteur de l'assainissement en Côte d'Ivoire.

Au nom du Gouvernement, j'invite donc la population ivoirienne, hommes, femmes, jeunes, enfants, à faire de l'utilisation des toilettes hygiéniques, une pratique courante pour la préservation de notre santé, notre environnement et pour mettre fin à la défécation à l'air libre d'ici 2030.

Je vous remercie.

Cote d'Ivoire

Cop 24 en Pologne - Le plaidoyer de la Côte d'Ivoire contre les déchets dangereux

Le ministre Joseph Séka Séka qui conduit la délégation ivoirienne à Katowice, est… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.