Soudan: Ministre des AE - La France n'opposait pas les efforts du Soudan en Centrafrique

Khartoum — Le gouvernement soudanais a démenti les rumeurs concernant un malentendu ou une opposition française au rôle du Soudan dans l'instauration de la paix en Centrafrique.

Le Ministre des Affaires étrangères Dr. Dirdiri Mohamad Ahmad a indiqué que la France leur a affirmé à travers plus d'une équipe qu'elle ne s'opposait à aucun effort soudanais en Centrafrique, tant qu'il est sous l'égide de l'Union africaine et que le Soudan est l'un des principaux voisins de l'Afrique centrale.

Le Soudan travaille dans le cadre de l'initiative africaine qui bénit les efforts du Soudan pour la paix en Afrique centrale, soulignant le soutien du Soudan à tous les efforts déployés à cet égard, a dit le ministre.

Sur l'existence d'un projet de résolution visant les efforts du Soudan, le ministre des Affaires étrangères a déclaré qu'il n'existait aucun projet de résolution visant à exclure le Soudan, soulignant que toutes les parties reconnaissaient les efforts du Soudan et tenaient à la stabilité de tous les pays de la région, y compris le Soudan.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.