Soudan: Eman souligne l'importance de medias pour la diffusion de la culture des droits de l'homme

Khartoum — Eman Fath Errahman, présidente de la Commission nationale des droits de l'homme a souligné l'importance du rôle de medias pour la diffusion de la culture des droits de l'homme

Ceci était lors de sa réunion avec Dr Al-Najeeb Adam Gamar Eddine, chef de l'Organisation soudanaise des libertés de presse.

Eman a souligné que la Commission et les médias jouent un rôle important dans le suivi de nombreuses questions relatives aux droits de l'homme et orientent le message des médias dans le sens souhaité.

Elle a appelé à collaborer avec toutes les organisations de la société civile et les institutions des médias pour diffuser la culture des droits de l'homme, des droits et des devoirs garantis par la loi.

Gamar Eddine a, pour sa part, affirme la pleine coopération avec la Commission dans le cadre du développement des travaux de presse et des ateliers, en soulignant que le développement des compétences des journalistes apporterait de grands avantages au Soudan et contribuerait à améliorer son image à l'étranger.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.