20 Novembre 2018

Maroc: Tenue à Marrakech du Sommet Africités

Le Comité exécutif de CGLU d'Afrique tient sa 19ème session dans la ville ocre

La 8ème édition du Sommet Africités, un rendez-vous panafricain des autorités locales et territoriales, se tien à partir d'aujourd'hui jusqu'au 24 novembre 2018 à Marrakech.

Organisé par l'Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC) et l'Association des régions du Maroc (ARM) en partenariat avec le ministère de l'Intérieur et l'organisation Cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (UGCLU), le Sommet a retenu comme thème «La transition vers des villes et territoires durables : le rôle des collectivités territoriales d'Afrique ».

Selon la source, le choix de ce thème se justifie par le besoin ressenti au niveau des villes et des collectivités africaines d'engager une réflexion sur l'efficacité des modèles de croissance et de développement suivis actuellement dans le contexte africain, voire d'envisager un changement de paradigme dans la manière de penser le développement durable du continent.

En prélude à ce Sommet, le Comité exécutif de Cités et gouvernements locaux unis d'Afrique (CGLU) a tenu dimanche, à Marrakech, sa 19ème session consacrée entre autres, aux questions financières de l'organisation, notamment l'adoption du budget pour l'exercice 2019.

L'ordre du jour de cette session a porté aussi l'examen de questions relatives à la tenue de l'Assemblée générale élective de CGLU Afrique, prévue le 23 novembre courant dans le cadre du Sommet Africités.

Intervenant à la cérémonie d'ouverture de cette session, Khalid Safir, wali, directeur général des collectivités locales au ministère de l'Intérieur, a relevé l'engagement infaillible de S.M le Roi Mohammed VI pour renforcer la coopération Sud-Sud et la consolidation des liens de fraternité et de solidarité entre les pays africains pour faire face aux défis et contraintes croissants dans un environnement international connaissant des mutations accélérées.

Dans ce contexte, il a souligné que le Royaume est disposé à partager sa riche expérience dans le domaine de la décentralisation, la mise à niveau des villes et les centres émergents ainsi que les modèles de développement intégré, laquelle expérience a été renforcée par la mise en œuvre de la régionalisation avancée en tant que choix libre et souverain de l'Etat marocain pour gérer les questions du développement en associant les élus dans l'élaboration et l'exécution des politiques publiques.

La réunion du comité exécutif de CGLU d'Afrique revêt une grande importance car elle permettra de préserver l'unité de cette organisation en tant qu'interlocuteur crédible, a-t-il insisté, relevant que les recommandations et décisions sanctionnant cette session permettront de créer une valeur ajoutée pour l'action de l'organisation afin de consacrer les efforts des pays africains pour la réalisation du développement durable fondé sur la corrélation entre les dimensions économiques et écologiques.

Dans ce cadre, il a émis le souhait que les maires et présidents des villes africains aient un rôle essentiel pour faire entendre la voix de l'Afrique concernant les questions du développement durable et des énergies renouvelables, assurant les membres du comité exécutif du CGLU de l'appui du Maroc et de ses collectivités territoriales pour les efforts nobles et les objectifs légitimes de l'organisation en tant que voix de l'Afrique en matière de décentralisation.

La maire de Dakar et présidente de CGLU Afrique, Soham El Wardini, s'est félicitée pour sa part, du soutien du Maroc à cette organisation ainsi que l'excellente collaboration et coopération développées par le Royaume avec CGLU, relavant que le Maroc œuvre pour l'unité de cette organisation et le renforcement des capacités de CGLU Afrique.

Le président de l'Association marocaine des présidents des conseils municipaux (AMPCC), Mohammed Boudra, a relevé de son côté, le soutien infaillible de SM le Roi Mohammed VI à cette organisation, soulignant que la décentralisation et les collectivités territoriales jouent un rôle prépondérant pour le développement des pays africains.

Dans une déclaration à la MAP, le secrétaire général de CGLU Afrique, Jean Pierre Elong Mbassi, a indiqué que cette session est la dernière réunion du comité exécutif durant ce mandat, qui prendra fin avec la tenue de l'Assemblée générale de CGLU Afrique (le 23 novembre).

Cette réunion, qui se tient à quelques jours de l'ouverture du 8ème Sommet Africités, a pour objectifs d'établir un bilan et les perspectives pour l'organisation, a-t-il relevé, soulignant que le comité exécutif est appelé à travailler pour donner plus d'éclat au CGLU Afrique et à la consolidation de l'unité de cette organisation.

«Avec l'appui de S.M le Roi Mohammed VI et du gouvernement du Maroc, nous allons jeter les bases d'une organisation de plus en plus solide et de plus en plus respectée et entendue et je suis sûr que nous sortirons de la rencontre de Marrakech avec des perspectives intéressantes», a-t-il conclu.

Maroc

CAN de beach soccer-demi-finale - Le Sénégal croise le Maroc

Le Sénégal a validé son billet pour les demi-finales de la Can de Beach Soccer 2018 après sa… Plus »

Copyright © 2018 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.