Madagascar: Toliara - Le Rotary toujours présent

On a oublié les Jardins Scolaires depuis belle lurette. Pourtant, chacun sait l'utilité de ces jardins qui avaient fait la joie et le bonheur des anciens élèves du primaire.

Un trio fait pour s'entendre « Toko Telo mahamasa-nahandro », « les trois pierres nécessaires pour asseoir la marmite et commencer la cuisson ». Le Rotary se propose de faciliter la recherche, de fournir les compétences nécessaires. La Direction Régionale de l'Education nationale (DREN) réunit les enseignants qui vont retransmettre les connaissances. Leurs élèves vont bénéficier de ces recettes et accomplir l'ouvrage sous le guide et l'œil attentif du maître. Et comme il faut des moyens, le partenaire technique et financier, l'agence allemande de coopération (GIZ) intervient pour financer le projet.

Le but serait de faire renaître les jardins scolaires d'antan, pour aider des jeunes ruraux en agriculture, afin de combattre l'insécurité alimentaire et leur donner, par la même occasion, un savoir-faire durable. Le 'morongo' serait la culture idéale pour l'homme, il pousse vite et nourrit en même temps. Des plantes fourragères pour l'alimentation des brebis et chèvres, ces dernières abondent dans les campagnes. Une pisciculture serait facile à créer.

La formation de ces enseignants venant des 5 CEG et Lycées (Ambohimahavelo, St -Augustin, Milenaky, Miary et Manombo) s'est passée les 15-16 Novembre, dans l'enceinte de la DREN. Le Dr. Paubert, le « Past President » Bos Rudi et l' « Immediate Past President » Théodore Razakamanana, ces trois spécialistes scientifiques se sont intervenus pour transférer leur savoir aux enseignants, qui, à leur tour vont former les jeunes de leurs localités. Comme l'eau fait défaut, trouver absolument cet élément rare. L'ancien sourcier, Doumergue, hydrogéologue de renommée internationale, assurait « qu'il y a de l'eau partout dans le Sud. Il faut la chercher là où elle est, pas n'importe où ». Que cela ne pose pas de problème à l'ère de l'électronique et du numérique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.