Soudan: Al-Bashir souligne sa détermination à renforcer ses relations avec la Guinée équatoriale

Khartoum — Le président de la République le maréchal Omar Al-Bashir a affirmé la détermination du Soudan à renforcer ses relations avec la Guinée équatoriale dans l'intérêt des deux peuples.

Le Président de la République, s'exprimant au Palais Présidentiel lundi soir lors de la séance d'ouverture des pourparlers conjoints entre les deux pays, a exprimé sa satisfaction vis-à-vis des progrès économiques réalisés par la Guinée équatoriale et le développement sous une gouvernance démocratique rationnelle.

Al-Bashir a souligné la volonté du Soudan de développer des relations de coopération avec la Guinée équatoriale dans tous les domaines, notamment la sécurité et l'armée, la consultation politique, l'enseignement supérieur, la recherche scientifique, l'industrie, l'agriculture et l'activation des échanges commerciaux.

Al-Bashir a exprimé l'espoir que les accords et note d'entente couvrant tous les domaines vitaux seront signés à la fin des pourparlers.

Il a indiqué que le Soudan s'efforçait de rétablir la sécurité en Afrique et dans les pays voisins en particulier, soulignant que le Soudan cherchait à réunir les parties au conflit dans l'Etat du Soudan du Sud au dialogue menant à la signature d'un accord de paix qui conduirait à la réalisation du développement global et à la stabilité dans leur pays.

Le Président de la République a déclaré que le Soudan, dans son intérêt pour la paix dans la région, soutenait l'initiative de l'Union africaine visant à réconcilier les parties au conflit en République centrafricaine - RCA, affirmant qu'il était prêt à accueillir les négociations de paix dans la RCA en coordination avec la Commission de l'Union africaine, il a également adresser l'invitation au président de la Guinée équatoriale d'assister a la séance d'ouverture des négociations-RCA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.