Angola: Plus de 1.000 étrangers expulsés du pays - SME

Luanda — Le Service de migrations et étrangers (SME) a annoncé qu'au cours de la période allant du 7 au 14 de ce mois, que 1.014 étrangers ont été expulsés d'Angola par décision judiciaire et administrative.

Selon un communiqué de presse du SME parvenu mardi à l'Angop, au cours de la même période, cinq ressortissants étrangers ont été invités à quitter l'Angola pour séjour illégal et 76 amendes ont été infligées à des individus de différentes nationalités et entreprises.

La note ajoute que 650 étrangers ont été arrêtés pour séjour irrégulier et assistance à l'immigration, et 475 citoyens de différentes nationalités se sont vus refuser leur demande d'entrée, faute de documents de voyage et de visa d'entrée, d'utilisation du passeport d'une autre personne et raturé.

Faute de moyens de subsistance, l'utilisation de faux visas, l'expiration du passeport, l'épuisement des pages du passeport et la situation militaire régularisée ont empêché 16 citoyens de sortir du pays.

En ce qui concerne le mouvement migratoire dans les postes frontières, il a été constaté l'entrée de 28.556 passagers, dont 15.477 étrangers.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.