Angola: La grève des médecins préoccupe le parti au pouvoir

Luanda — Le Bureau Politique du Mouvement Populaire de Libération de l?Angola (MPLA) s'est dit, mardi, préoccupé face à la grève des médecins décrétée lundi 19 novembre.

Dans un communiqué de presse divulguée à l'issue de la 9ème réunion ordinaire, le BP du parti au pouvoir a appelé au respect de la loi, et a encouragé le Gouvernement, à travers le Ministère de la santé, a approfondir le dialogue, en cherchant le consensus pour ne pas sacrifier la population.

Concernant l'opération « Resgate » (Récupération) en cours dans le pays, la réunion dirigée par le Président du parti, João Lourenço a dénoncé les propos des individus de mauvaise foi qui tentent de changer le motif de sa réalisation.

Dans la même note, le BP a encouragé le gouvernement, par les moyens et mécanismes dont il dispose, à poursuivre l'action histoire qui consiste à rétablir l'ordre public dans tout le pays pour une vie meilleure de tous les angolais.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.