Maroc: 8ème Sommet Africités qui se tient du 20 au 24 novembre

Africités
8ème Sommet Africités à Marrakech

Le rôle du capital humain dans le développement africain mis en avant à Marrakech

Les intervenants lors d'un atelier organisé, mardi, dans le cadre du 8ème Sommet Africités qui se tient du 20 au 24 novembre à Marrakech, ont souligné le rôle central du capital humain dans la réalisation du développement escompté en Afrique.

Lors de cette rencontre initiée sous le thème "Investir dans la capital humain au niveau local africain pour atteindre les Objectifs du développement durable (ODD) et la Vision africaine 2030", ces intervenants ont insisté sur la nécessité de tirer profit des expériences réussies susceptibles de mieux exploiter le potentiel humain dont regorge l'Afrique, notamment les jeunes, en vue de contribuer au développement du continent.

Dans ce cadre, le wali, chargé de la coordination nationale de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH), Mohammed Dardouri, a souligné la place que peuvent occuper les jeunes en Afrique en tant qu'élément central du développement, ajoutant que ce chantier Royal, dont plusieurs pays aspirent à tirer profit, a permis à cette catégorie de s'acquitter de son rôle au sein de la société.

Il a précisé que l'INDH a permis, aux côtés d'autres projets, de maintenir la cadence de croissance sur le plan du développement humain qui s'articule autour de trois composantes, à savoir l'éducation, la santé et le revenu, passant en revue les résultats positifs réalisés par cette Initiative, dont notamment la création de 14.000 associations, la réalisation de 43.000 projets dans les différentes régions du Royaume et le soutien des jeunes à créer des activités génératrices de revenus (9.400 projets).

M. Dardouri a également évoqué les résultats accomplis par l'INDH visant à réaliser l'intégration socioéconomique, ce qui en a fait une plateforme importante de développement humain au Maroc, notant que l'INDH figure désormais parmi les trois plateformes mondiales dans le domaine de l'initiative sociale.

Pour sa part, le président de l'Association marocaine des présidents des conseils communaux (AMPCC), Mohamed Boudra, a indiqué que les grands projets lancés par SM le Roi Mohammed VI visent essentiellement la lutte contre l'exclusion sociale et la réduction du taux de pauvreté, soulignant que l'expérience cumulée par le Maroc dans ce domaine a suscité un écho favorable non seulement à l'échelle nationale mais aussi sur le plan africain.

Il a ajouté que les Marocains sont très "fiers" de cette initiative Royale dans la mesure où elle a permis le désenclavement d'un grand nombre de citoyens et favorisé l'autonomisation des femmes, ajoutant que l'INDH a contribué à la réalisation de plusieurs projets qui ont eu un impact très positif sur la population. Et de relever que cette rencontre constitue aussi une opportunité pour s'enquérir de près des expériences réalisées en matière de promotion du capital humain dans la région.

De son côté, le président de l'Association des autorités locales du Rwanda (RALGA), Uwimana Innocent, a précisé que l'atteinte des ODD exige d'accorder une grande attention à l'élément humain et d'œuvrer à faire de ces objectifs l'un des fondements des stratégies locales, tout en mettant l'accent sur les projets mis en place par le Rwanda pour la réalisation de ces objectifs et leur adaptation aux spécificités de chaque région.

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.