Niger: Une attaque vise un forage minier près de Diffa

Photo: Le Pays
Des jihadistes

Une attaque a eu lieu, ce jeudi matin, dans l'extrême-sud du Niger, près de la frontière nigériane. Des hommes armés ont pris pour cible une équipe de forage minier, du groupe français Foraco, à Toumur, à l'est de Diffa. Une action imputée au groupe terroriste Boko Haram.

C'est au petit matin, selon les témoins joints par téléphone, que le camp de l'équipe de Foraco a été attaqué dans l'enceinte de la mairie de Toumour où ils sont installés. Le bilan est lourd, sept techniciens ont été tués par les assaillants venus à cheval et sept autres blessés.

Avant de se retirer en direction du Sud, au Nigeria voisin, les éléments de Boko Haram ont emporté deux véhicules pick-up appartenant à la société. « C'est une équipe de foreurs décapitée », a confié une source proche de Foraco. Au moment de l'attaque, les techniciens étaient sans défense. Et pourtant, d'après une autre source de Foraco, la société avait une escorte d'une quinzaine de gardes, absents au moment des faits.

Zone où règne l'insécurité

Depuis le début du conflit de Boko Haram, le village de Toumour accueille plusieurs centaines de réfugiés nigérians qui ont fui les combats. C'est pour augmenter la capacité des sites en eau potage que les forages sont installés dans la zone.

Avec cette attaque terroriste, les sociétés de forage disent craindre pour leur personnel. La société Foraco est la plus grande structure de forage au Niger. Cette société cotée à la bourse de Toronto est présente dans le pays depuis 2001. C'est le plus grand groupe de forage et de sondage minier en Afrique de l'Ouest.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.