Soudan: Coopération sanitaire avec le Sud-Soudan

Khartoum, 22 Nov. 2018 (SUNA)- Le ministère fédéral de la Santé et son homologue du Sud-Soudan ont décidé de former un comité chargé de préparer le programme exécutif de l'accord de coopération sanitaire sous la présidence des ministres des deux ministères, en alternance avec 10 membres des deux côtes.

C'était lorsque le ministre fédéral de la santé soudanais, Dr. Mohamed Abozaid Mustafa a rencontré son homologue sudiste, Dr Riak Qai et la délégation qui l'accompagne en présence des autorités compétentes de la partie soudanaise et du représentant du Conseil national soudanais pour les spécialités médicales, la banque centrale de sang et les médicaments thérapeutiques.

Il a déclaré que le comité avait pour tâche de préparer le programme exécutif à la lumière de l'accord de coopération en vue de le présenter aux autorités concernées.

Le ministre s'est engagé à apporter son soutien à l'État du Sud-Soudan, d'autant que le secteur de la santé est le secteur le plus touché du sud.

Pour sa part Riak Qai a exprimé la nécessité de son pays à l'aide du Soudan dans tous les domaines de la santé en particulier la mise à disposition de spécialistes, appelant à y contribuer par la formation de médecins au Conseil des spécialités médicales et l'adoption de l'hôpital de Juba comme un du centre de formation.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.