23 Novembre 2018

Angola: Bengo et Lunda Norte sondent des investisseurs pour l'agriculture et le tourisme

Benguela — Les gouverneurs provinciaux de Bengo et de Lunda Norte, Mara Quiosa et Ernesto Muangala respectivement, ont défendu vendredi que le moment était venu pour les investisseurs nationaux et étrangers de s'intéresser à l'agriculture, au tourisme et aux ressources naturelles dans ces régions , afin de tirer parti de l?économie et de créer des emplois.

S'adressant à l'ANGOP, à propos de la troisième édition de la Foire des municipalités et villes d'Angola (FMCA), qui se clôture samedi 24 avril à Benguela, la gouverneure Mara Quiosa a assuré que la province de Bengo avait tout pour se développer et occuper une place de choix compte tenu de son potentiel dans les domaines de l'agriculture, de l'exploitation forestière, des ressources minérales et du tourisme.

En guise d'exemple, a-t-elle déclaré, l'agriculture à Bengo est en plein essor, impulsée principalement par la production de bananes à grande échelle, qui, à l'instar du bois et de la chaîne diversifiée de ressources minérales, ouvre des opportunités aux investisseurs, renforçant ainsi l'économie locale. "Les sols sont arables et nous avons surtout du capital humain et de la main-d'œuvre pour que, ensemble, nous puissions faire croître notre province", a indiqué la gouverneure, soulignant que le grand défi consiste à attirer des entrepreneurs désireux d'investir dans le district, d'autant plus qu'ils ont déjà adopté la devise "Bengo - sur la voie du développement".

En outre, il a dit que les perspectives pour le secteur du tourisme dans cette région sont très positives, desservant le vaste littoral avec des plages pour le tourisme, le soleil et la mer. C'est pourquoi il a été lancé un "défi" afin que les investisseurs transforment ce potentiel inactif en richesse. Dans l'entre-temps, la gouverneure, Mara Quiosa, a promis un soutien institutionnel afin que les investisseurs potentiels puissent étendre leurs activités dans cette localité, sans perdre de vue la rentabilité des projets.

Lunda Norte ne vit pas que des diamants Dans le même temps, Ernesto Muangala, gouverneur de Lunda Norte, a souligné que les routes de la province pouvaient accueillir des hommes d'affaires intéressés à investir non seulement dans les diamants, mais aussi dans les domaines de l'agriculture et du tourisme.

En dehors des diamants, le gouverneur a choisi l'agriculture comme grand pari, car elle emploie plus de personnes, ce qui en fait la base durable du développement du pays. Dans ce contexte, Muangala a appelé les investisseurs à se rendre à Lunda Norte pour constater ce potentiel traduit toutefois par une terre fertile encore inexplorée et une eau abondante.

"Nous avons beaucoup investi dans les routes et aujourd'hui, l'accès à la province n'est plus un problème", a-t-il déclaré. Il a ajouté qu'à l'heure actuelle, la TAAG (Lignes Aériennes d'Angola) vole déjà vers la province, après neuf mois d'interruption.

"Notre défi est de faire en sorte que Lunda Norte ne continue pas à dépendre uniquement de diamants", a-t-il ajouté, soulignant que le diamant était une ressource épuisable et qu'il "existe des pays qui ont produit des diamants et aujourd'hui, sans sa réserve". Par ailleurs, Ernesto Muangala est fier du fait que Lunda Norte soit le "pays du penseur", une statuette en bois d'origine tchokwe (est de l'Angola), considérée comme un symbole de la culture nationale. Celles-ci, associées à la lagune de Nacarumbo, une des sept merveilles de l'Angola.

En ce qui concerne la Foire des municipalités et des villes d'Angola, le gouverneur souligne la participation, pour la troisième fois, des municipalités de Lunda Norte. Dans le même temps, il a envisagé une opportunité pour l'échange d'expériences entre les 164 administrateurs, mais également pour la promotion des investissements, notamment dans l'intérieur et pour la cohésion du pays. "La vie se fait dans les municipalités" est la devise de la 3ème Foire des municipalités et des villes d'Angola (FMCA), une initiative du gouvernement, par le biais du ministère de l'Administration du Territoire et de la Réforme de l'État, et contrairement aux éditions de 2013 et 2015, cette année, à Benguela, toutes les 164 municipalités du pays participent.

Angola

Les autorités angolaises nient avoir pris des engagements sur l'envoi des générateurs à São Tomé

Le Gouvernement angolais, à travers le Ministère de l'Energie et des Eaux, a nié avoir pris des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.