Congo-Kinshasa: Nord-Kivu - Appel au désarmement des jeunes

25 Novembre 2018

Le délégué du gouverneur dans la région de Mahanga (Nord-Kivu) lance un appel à la démobilisation volontaire, à tous les jeunes détenteurs d'armes en cette période électorale. C'est dans cette région que plusieurs groupes armés sont le plus actifs.

Olivier Bahuma Bakulu appelle également tous les candidats à faire passer des messages de paix.

« J'appelle tous les jeunes porteurs d'armes incontrôlées par les forces régulières, de déposer les armes. J'en appelle donc à une auto-démobilisation et laissons le temps aux élections. C'est un moment crucial, où chacun aura le temps de choisir le président de la République ou député provincial ou national, et la vie future de ces jeunes sera décidée par la haute hiérarchie du pays.

Je demande la paix, la tolérance entre aussi les candidats de différents regroupements politiques. Mais aussi, j'appelle tous les candidats qui me suivent de faire passer un message de paix. Nous ne voulons plus des messages de haine tribale », lance le fonctionnaire délégué du gouverneur du Nord-Kivu dans la région de Mahanga.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.