26 Novembre 2018

Sénégal: Landing Savané, au congrès d'investiture de Macky Sall - «On ne peut plus frauder des élections »

Landing Savané, le leader du parti And/ Pads-A est formel : « l'opposition doit comprendre qu'on ne peut plus frauder de façon significative des élections au Sénégal ». Le patron des « Follistes» a fait cette précision à l'occasion du congrès organisé par son parti ce samedi, à Dakar, pour investir Macky Sall à la présidentielle.

La polémique et les suspicions entretenues par l'opposition autour de la fiabilité du fichier électoral et de la tenue d'un scrutin présidentiel sincère, régulier et transparent n'ont pas manqué de s'inviter au congrès organisé par And-Jef/A, ce samedi 24 octobre, à Dakar, pour investir Macky Sall à la présidentielle.

Pour répondre aux accusations des leaders de l'opposition sur un potentiel « coup d'État électoral » que préparerait le régime en place, And/ Pads-A par la voix de son secrétaire général a apporté une réponse très simple.

Selon ainsi Landing Savané, « l'opposition doit comprendre qu'on ne peut plus frauder de façon significative des élections au Sénégal ».

Pour autant, il a invité toute la classe politique sénégalaise à dépasser les querelles inutiles. Landing Savané et son parti qui organisaient leur Conseil national d'investiture, à Dakar, ce samedi, ont porté leur choix sur le président sortant Macky Sall.

En effet, dans sa résolution finale, le Conseil national d'Aj a soutenu que le bilan du premier mandat du Président Macky Sall est « globalement positif et totalise des réalisations économiques, sociales et financières sans précédent ».

Il a estimé en outre que « si la cadence actuelle est maintenue et articulée avec les retombées attendues de l'exploitation du pétrole et du gaz en 2020, la gouvernance améliorée, le dialogue renforcé, l'émergence du Sénégal se fera bien avant 2035 et de manière inclusive ».

Selon par ailleurs Landing Savané, « le Sénégal a réalisé sous l'impulsion du président Macky Sall des bonds qualitatifs en matière d'amélioration des conditions d'existence des populations, particulièrement des couches les plus défavorisées, de consolidation des bonnes pratiques politiques et sociales, d'instauration d'un Etat de droit équitable, de réduction de la fracture numérique, de restauration de la gouvernance locale et de l'image de marque du Sénégal qui est devenu un pays respecté dans le monde pour le rôle qu'il joue au sein des organisations internationales et pour la sauvegarde de la paix et de la sécurité collective. Et le travail engagé pour l'intérêt général est remarquable ».

Pout autant, Landing Savané lancera-t-il : « Nous allons l'aider à avoir ce second mandat et continuer avec lui dans cette direction ». Pour rappel, la décision du Conseil national d'Aj confirme la position du bureau politique du parti, prise le 18 septembre dernier.

Sénégal

Augmentation généralisée de salaires – Le oui…mais du patronat

Le patronat sénégalais a proposé aux travailleurs un taux global de 3% au lieu de 25% de hausse… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.