Cote d'Ivoire: Chu de Cocody - Des membres des associations burkinabè font un don de sang

26 Novembre 2018

Sur invitation de Sia Koudougou, président de la Fédération des associations burkinabè de Côte d'Ivoire (Fedabci), des membres de ladite fédération ont pris d'assaut le Centre de transfusion sanguine (Cts) de Cocody le 24 novembre, pour donner un peu de leur sang.

Selon le président de la Fedabci, ce don de sang vise à rendre hommage à l'ex-directrice du centre de prélèvement du Chu de Cocody, en l'occurrence Dr Yapo Edwige qui a été rappelé à Dieu il y a un an.

« Nous voulons, à travers cet acte, saluer la mémoire de Dr Yapo Edwige qui fut une collaboratrice de notre fédération dans le cadre de la santé », a-t-il indiqué avant d'ajouter que ce don de sang entre aussi dans le cadre du programme d'activités annuel de la Fedabci.

Vama Thomas, Yara Harouna et Yoni Irène, tous membres de la Fedabci et donneurs de sang, se sont réjouis de l'acte qu'ils ont posé. « Je donne mon sang pour sauver des vies et aider des malades. C'est un geste citoyen pour secourir ceux qui sont dans le besoin. Sait-on jamais ! », ont-ils expliqué.

Pour Mlle Dosso Nagognan, agent de prélèvement au centre de transfusion sanguine du Centre hospitalier universitaire (Chu) de Cocody, l'acte posé par la fédération est à saluer.

« C'est un immense plaisir pour nous de voir des personnes se déplacer en grand nombre venir donner leur sang. Vous savez, rien ne peut remplacer le sang humain à part le sang humain. Raison pour laquelle nous saluons et encourageons ce geste de la Fedabci », s'est-elle réjouie.

Elle a profité de cette occasion pour lancer un appel aux populations. « J'invite les personnes en bonne santé à venir donner du sang pour nous aider à sauver des vies. Dans nos hôpitaux, des personnes meurent souvent par manque de sang. Donner un peu de notre sang, c'est aussi rendre service à l'humanité », a-t-elle fait savoir.

Profitant de ce moment, Sia Koudougou a donné les grands axes du programme 2018-2019 de la Fedabci qui se résume en la sensibilisation et la mobilisation des associations non fédérées à la Fedabci ; organisation des rencontres d'échanges autour des thématiques qui entrent dans le cadre de la coopération entre la Côte d'Ivoire et le Burkina Faso ; la sensibilisation des ressortissants burkinabè à acquérir les pièces autorisées pour leur participation aux échéances électorales burkinabè de 2020.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.