Guinée: 10 ans de carrière musicale d'Oudy 1er - L'artiste offre un concert marquant à Conakry

27 Novembre 2018

Toujours dans le cadre de la célébration de ses 10 ans de carrière musical, après le concert VIP à l'hôtel Palm Camayenne de Conakry vendredi 23 novembre dernier qui a été une réussite, l'artiste du peuple a offert à nouveau un concert marquant au public mélomane dimanche 25 novembre à l'esplanade du Palais du peuple.

Prévu pour avoir accès à ce concert de payer 20 milles GNF, cet événement a été finalement racheté par le Président de la République Alpha Condé.

Ce qui donne accès à toute personne voulant se rendre à ce concert, d'aller le suivre tranquillement et gratuitement. Les fans de l'artiste ont massivement répondu à l'appel pour fêter ses 10 ans de carrière musicale.

Lors du concert, pas mal d'artistes guinéens ont effectué le déplacement pour venir soutenir l'artiste de "couper décaler" qui est d'ailleurs son style musical.

On peut aussi retenir que ce concert a marqué la présence des artistes étrangers (Ivoiriens), des danseurs et danseuses qui ont réussi à émerveiller le public en place.

Du côté de la Guinée, on peut citer, N'Balou Original, Banlieuzarts, Instinct Killers et tant d'autres artistes qui sont des futurs talents de la musique urbaine guinéenne. Quant à ceux qui ont effectué le déplacement du côté de notre pays frère, la Côte d'Ivoire, il y avait, Jojo Gabanna, Dj Mix Premier et Shado Cris.

Une fois sur scène, l'artiste du peuple, Oudy premier a complètement fait ensailler son public comme il l'a promis lors d'une conférence de presse. Ces danseuses ont répondu à l'attente du public qui ne cessait de faire du bruit jusqu'à la fin du concert.

Officiellement Oudy 1er à deux album sur le marché après dix ans de carrière musicale. Cet événement a été sponsorisé par Cellcom-Guinée, Continental Groupe et Hôtel Palm Camayenne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.