Togo: 'Conséquences collatérales des précédents boycotts'

Coalition de partis politiques de l'opposition C14
27 Novembre 2018

Le Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD, ex-Obuts, opposition) prendra bien part aux élections législatives du 20 décembre. Les listes des candidats de cette formation ont été validées par la Cour constitutionnelle.

'Dans toute démocratie, le suffrage universel est la voie sacrée pour apprécier le poids relatif de chaque acteur sur l'échiquier national et constitue seul moyen de conquête pacifique du pouvoir', explique Agbéyomé Kodjo, son leader.

Pour ce scrutin et les autres, il demande de la transparence et de la crédibilité.

M. Kodjo déplore le comportement d'une partie de l'opposition : 'Une frange de l'opposition a décidé de se mettre en marge de ce processus, pour des raisons que l'on peut bien comprendre, mésestimant ainsi les conséquences collatérales des précédents boycotts sur la trajectoire de vie de la nation et des conditions de vie de nos populations', souligne l'ancien Premier ministre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.