28 Novembre 2018

Cameroun: Yaoundé - 397 archivistes prêtent serment devant la Cour d'appel du Centre

Chargés de la collecte du traitement et de la conservation des archives, ces personnels, ont été adoubés lundi dernier, par le président du tribunal de grande instance du Mfoundi( Tgi), dans le sillage du 3ème Congrès international des archives (ICA ) qu'abrite la capitale, du 24 au 30 novembre 2018.

Le Cameroun tient fermement à une conservation efficiente de ses archives.

Toute chose qui a motivé Narcisse Mouelle Kombi le ministre des Arts et de la Culture (Minac ), à saisir le Tgi du Mfoundi (Yaoundé ), pour procéder à la prestation de serment de 397 personnels de l'Etat. Ces derniers, avons-nous appris des réquisitions du procureur de la République de céans, sont chargés de la collecte, du traitement et de la conservation des archives. Aussi, Luc Ndi Ndi a-t-il rappelé les fonctions et utilitaires, et juridiques des archives. "Elles servent à mettre à la disposition du public, des informations, ainsi que des recherches sur les précédents d'une affaire", a déclaré le procureur de la République dans ses réquisitions, avant de mettre en garde ceux qui jouent désormais le rôle d'officiers de police judiciaire en archives, contre la divulgation volontaire ou négligée des documents sur les réseaux sociaux.

"L'archiviste est un confident ", avertira-t-il, avant de rappeler les articles du Code pénal camerounais qui punissent les violations y relatives.

Directeur du centre national des Archives, Esther Olembe a ouvert le bal de la prestation de serment, en se tenant droit devant le président du tribunal de grande instance du Mfoundi. "Jurez-vous devant Dieu et devant les hommes, d'oeuvrer jalousement à la conservation des archives, et de ne pas les divulguer si aucun texte ne l'autorise ? ", demandait alors l'air grave, le patron du Tgi. "Oui, je le jure ", a répondu l'air trempé, Esther Olembe.

Un rituel qui sera suivi par des vagues de 20 archivistes qui chaque fois, vont se succéder devant les juges, après l'appel du greffier audiencier.

Désormais les archives du Cameroun seront mieux collectées, ordonnées et conservées.

Que ce Congrès international des archives (ICA ) qui se tient en ce moment à Yaoundé, le premier du genre sur le continent, fait du bien au Cameroun !

Cameroun

Ahmad - «Les Camerounais sont d'accord» pour organiser la CAN 2021

Le pays hôte de la Coupe d'Afrique des nations 2019 sera désigné le 9 janvier à Dakar, a… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.