28 Novembre 2018

Centrafrique: L'UE débloque 28 millions d'euros pour le renforcement de l'Etat centrafricain

Le directeur général de la Coopération internationale et du développement de la Commission européenne (Devco), Stefano Manservisi, débute une visite de quatre jours à Bangui. Beaucoup de rendez-vous officiels, de rencontres avec la population sont prévus ainsi que le Conseil d'administration du fonds Bêkou. Hier, il a rencontré le président Faustin-Archange Touadéra et lancé un nouveau programme d'appui à la gouvernance, à la réforme de la sécurité de l'Etat et au redéploiement de l'Etat, d'un montant total de 38 millions d'euros.

38 millions d'euros consacrés à la justice, à l'état civil et au secteur de la sécurité et notamment 10 millions pour le redéploiement des Faca en région. Un objectif général de renforcement de l'Etat dans le cadre d'une situation sécuritaire toujours précaire. « On entendait des coups de feu ce matin. Vous nous dites, et nous le savons, qu'une bonne partie des villes continuent de ne pas être sous le contrôle entier de l'Etat. C'est la preuve effectivement du challenge et du défi qu'on a et sur lesquels on travaille. On renforce les capacités de l'Etat pour être un Etat non pas autoritaire mais un Etat inclusif », explique Stefano Manservisi.

Un budget conséquent dans ce pays classé 156e sur 180 par Transparency internationale. Et le ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération Félix Moloua se veut rassurant sur son utilisation. « Pour la mise en œuvre, il n'y a pas de problème du tout. Nous discutons avec nos partenaires et nous le faisons de manière transparente parce que ce qui nous préoccupe et nos partenaires et nous-même, c'est la situation de nos populations. Comment faire de telle manière que nous puissions être efficaces ? Il y a eu des avancées, mais en terme de sécurité, il faut travailler... En plus ces ressources vont nous aider dans le cadre de la sécurité. »

Le budget total de l'Union européenne, tous secteurs confondus en Centrafrique, est évalué à environ 480 millions d'euros pour la période 2017-2020.

Centrafrique

Cour pénale spéciale - La feuille de route

Le procureur, Toussaint Muntasini Moukimapa vient de décliner sa stratégie de poursuites, d'enquêtes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.