28 Novembre 2018

Madagascar: CCCOI / Handball - Victoire pour les deux clubs féminins malgaches

Les clubs féminins malgaches ont triomphé hier. Deux victoires ! Du suspense et du spectacle au Palais des Sports Mahamasina.

JCB de l'île Maurice s'est incliné face à THBC de Madagascar. L'attaque foudroyante des filles malgaches n'a pas permis aux Mauriciennes de construire leur jeu. Le THBC a su profiter de la faiblesse de JBC. Le score final est de 22 à 15.

Après une légère défaite face à l'équipe mahoraise dimanche dernier, As Tsiky a corrigé ses erreurs en écrasant l'équipe seychelloise Cap Sister par 33 buts à 11. 20 secondes après le coup d'envoi, les chouchous de Riri ont ouvert le score. Le jeu était totalement dominé par le club malgache. Equipe vieillissante, Cap sister n'a pas pu tenir le rythme. Les jeunes filles malgaches ont logiquement creusé l'écart, et elles l'ont fait comme à l'entraînement. « À cause d'un manque de concentration, nos filles ont perdu leur premier match. On a corrigé cette erreur. Nous y voilà, on a dominé largement les Seychelloises » a confié Riri, l'entraîneur de l'As Tsiky, avec un sourire satisfait.

Par rapport à l'année dernière, le niveau du handball malgache a progressé. Si auparavant, il y avait deux équipes qui avaient le même niveau, cette année cela concerne sept équipes masculines. Il en est de même pour cinq équipes sur sept chez les filles. Selon Edwige Stark, secrétaire général de l'AHBOI, le niveau du handball dans l'océan Indien commence à se hisser à celui du handball international. D'ailleurs, le but d'AHBOI est de faire progresser cette discipline.

Madagascar

Le dernier coup de collier de la campagne électorale

On est maintenant dans la dernière ligne droite de cette campagne électorale qui va déboucher sur… Plus »

Copyright © 2018 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.