28 Novembre 2018

Maroc: Les actions caritatives de feu Cheikh Zayed et son apport à l'œuvre de développement au Maroc mis en exergue lors d'un colloque à Rabat

Rabat — Les contributions de feu Cheikh Zayed bin Soltane Al-Nahyane à l'action humanitaire et caritative ainsi que son apport à l'œuvre de développement au Maroc ont été mis en évidence lors d'un colloque tenu mardi à Rabat, en commémoration du centenaire du fondateur des Émirats Arabes Unis (EAU).

Au cours de la 3ème séance de ce colloque, organisé par l'Académie du Royaume du Maroc et l'ambassade des Émirats Arabes Unis sur "Cheikh Zayed et son rôle dans l'édification des relations entre les Émirats et le Maroc", des académiciens ont mis l'accent sur la pensée unitaire et solidaire du défunt et ses liens profonds avec le Royaume, une relation à laquelle l'ancien dirigeant a donné une dimension concrète à travers une contribution effective à divers projets de développement.

Dans ce contexte, Driss Dahak, membre de l'Académie du Royaume, a évoqué quelques facettes de la vie de feu Cheikh Zayed et les considérations qui ont forgé sa personnalité et son esprit de solidarité, relevant que le regretté président des EAU faisait preuve de lucidité et de profonde clairvoyance dans le sens où il a pu assurer à son pays un progrès fulgurant, jetant les bases d'un État moderne doté d'hôpitaux les plus modernes à l'international, de grandes universités et de musées de renom.

M. Dahak s'est également arrêté sur les intérêts communs entre feu SA Cheikh Zayed et feu SM Hassan II en termes d'édification de l'État des Emirats Arabes Unis et de parachèvement l'intégrité territoriale du Maroc, soulignant que les deux hommes "avaient en partage l'esprit éveillé et la manière de penser". Dans ce contexte, les deux regrettés chefs d'État portaient un grand intérêt à l'environnement et à l'eau, une conviction qui s'est illustrée à travers la construction de grands barrages au Maroc, des puits et des canalisations d'eau aux EAU.

Pour sa part, l'enseignant-chercheur Moubarak Rabie a mis en valeur les traits spécifiques de la personnalité de Cheikh Zayed, caractérisée par son ouverture, son interaction avec l'environnement, son esprit d'écoute et d'analyse, notant que les mutations profondes et les progrès que connaissent sans cesse les Émirats Arabes Unis dans divers domaines sont en grande partie le fruit des efforts de l'ancien leader.

De même, M. Rabie a mis l'accent sur les réalisations politiques de feu Cheikh Zayed sur les plans national et international , en tant que dirigeant politique et chef d'État qui a œuvré pour le bien de son pays et au delà. Il a à ce propos relevé l'intelligence sociale comme trait marquant de l'approche du défunt, laquelle s'est concrétisée par son premier grand exploit qu'est l'unification des Emirats Arabes Unis et son émergence en tant qu'État uni en 1971, affirmant que nombreuses sont les positions du fondateur des EAU qui témoignent de la forte dimension humaine dans sa personnalité.

De son côté, le président de l'Union générale des écrivains arabes, président de l'Union des écrivains des Emirats, Habib Youssef Al Sayegh, a fait observer qu'en dépit de la distance géographique, le Maroc demeure l'un des États les plus proches des Émirats Arabes Unis et que leurs relations sont aujourd'hui multidimensionnelles d'autant plus que les deux parties ont beaucoup de choses en commun.

M. Al Sayegh a indiqué que Cheikh Zayed bin Soltane Al-Nahyane vouait une grande affection pour le Royaume notant qu'il était animé d'une forte volonté de mettre en œuvre des projets de développement plaçant l'élément humain au cœur des préoccupations. Les deux pays entretiennent des relations diplomatiques depuis l'édification des EAU, une relation qui ne cesse de se renforcer et de s'enraciner grâce à l'échange de visites entre les responsables marocains et émiratis.

Il a estimé que les relations excellentes et stratégiques entre Rabat et Abou Dhabi sont aujourd'hui un exemple à suivre pour les relations interarabes, faisant observer que la qualité de cette coopération démontre toute sa valeur à travers le rôle de l'expertise marocaine dans l'enseignement universitaire et l'orientation religieuse aux EAU, sachant que sur le plan religieux, les deux pays ont en partage le rite Malékite.

Le colloque a été marqué par la présence de plusieurs personnalités ayant côtoyé le regretté président des Émirats Arabes Unis qui ont livré une série de témoignages et exposés centrés sur la personnalité du défunt, son rôle dans la consolidation des relations maroco-émiraties, son action humanitaire et ses contributions à l'œuvre de développement.

Maroc

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Maghreb Arabe Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.