28 Novembre 2018

Sénégal: Présidentielle 2019 - L'ONU encourage les acteurs politiques sénégalais à maintenir le dialogue

Dakar — Le représentant spécial du secrétaire général des Nations-Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, a souligné mercredi à Dakar, la nécessité pour les acteurs politiques sénégalais de maintenir le dialogue afin d'atténuer les tensions précédant la tenue en février prochain d'une élection présidentielle.

"Nous suivons avec intérêt les préparatifs pour l'élection présidentielle du 24 février 2019. Nous continuons d'encourager l'opposition et le gouvernement à maintenir le dialogue pour atténuer les tensions", a-t-il dit lors d'une rencontre avec des membres de l'Association de la presse étrangère au Sénégal (APES)

Dr Chambas a, à cet égard, rappelé la tenue lundi dernier à Dakar d'un dialogue sur la participation politique des femmes à ce scrutin.

"Nous prenons ces initiatives au Sénégal et dans la sous-région pour encourager l'inclusion dans les processus électoraux pour une démocratie saine", a fait valoir le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel.

Il a également soutenu que les processus électoraux en Afrique de l'Ouest avaient connu beaucoup d'avancées matérialisées par l'organisation d'élections libres dans plusieurs pays.

"C'est un acquis majeur qu'il ne faut pas sous-estimer. En 2019, nous aurons une série d'élections au Bénin, Guinée, Guinée Bissau, Mauritanie, Nigeria et Sénégal. En 2020, Côte d'Ivoire, Guinée, Burkina Faso", a rappelé Dr Chambas.

A moins de trois mois de la tenue de la prochaine élection présidentielle, le débat politique au Sénégal tourne, entre autres, autour de la fiabilité du fichier électoral que des opposants souhaitent contrôler.

Une demande jusque-là rejetée par le ministère de l'Intérieur en s'appuyant sur la loi qui n'autorise à ne délivrer le fichier général des électeurs qu'à deux semaines du scrutin.

Toutefois, le ministère de l'Intérieur a mis en ligne une plateforme permettant à chaque citoyen de vérifier sa présence sur le fichier électoral.

Sénégal

Kaolack - Un projet belge veut créer 6000 emplois pour fixer les jeunes

Le Projet d'appui à la réduction de l'émigration rurale dans le bassin arachidier (PARERBA) se fixe… Plus »

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.