30 Novembre 2018

Cote d'Ivoire: Patrimoine culturel - Un musée des ARTs et lettres au nom du Pr Urbain Amoa à Agnibilekrou

Un musée des arts et lettres qui portera le nom du Professeur Urbain Amoa verra bientôt le jour à Damé, une sous-préfecture située à une dizaine de kilomètres de la ville d'Agnibilekrou, dans la région de l'Indenié-Djuablin.

C'est le professeur Amoa lui-même, en tant que promoteur, qui l'a annoncé le 28 novembre 2018, au cours d'une conférence de presse, à l'Université Charles-Louis de... Montesquieu.

Pour lui, cette initiative se situe dans la droite ligne du Festival de la route des Reines et des Rois (Festi-Rois) qui s'était déroulé en dix éditions, de 2003 à 2013. A cette occasion, rappelle-t-il, «j'avais préconisé que les pièces et les objets antiques de chaque village africain soient précieusement conservés au sein de musées qui feront la fierté du continent».

Par ailleurs, futur candidat à la présidentielle de 2020, Pr Urbain Amoa estime qu'il s'agit là de faire le chemin qui marque le «come-back to the native village». Autrement, «un retour aux sources, une immersion dans l'Afrique traditionnelle», avant son investiture, prévue le 14 mars 2019, à Odienné, dans la cité du Kabadougou. «Je retourne dans mon village pour prendre les bénédictions qui s'imposent», a-t-il expliqué.

Pour ce qui est du musée à proprement parler, en plus des pièces antiques et des objets d'art africains glanés aux quatre coins du continent africain, comme l'a souligné le Pr Urbain Amoa, il comportera des livres et divers ouvrages. Il faut souligner à ce niveau que ce futur musée est dédié aussi bien aux arts qu'aux lettres comme le stipule sa dénomination.

«Ce sera aussi un haut lieu de brassage culturel et de rapprochement des peuples. Ivoiriens et ghanéens, notamment », indique à juste titre le promoteur qui a annoncé que le musée sera doté d'un centre artisanal où seront tissés «les beaux pagnes traditionnels africains» (baoulé, ashanti... ). Il faut préciser à ce sujet que la sous-préfecture de Damé qui accueille ce «haut lieu de la culture africaine», se trouve à environ dix kilomètre de la frontière du Ghana, pays voisin de la Côte d'Ivoire.

Il est bon de savoir également que Pr Urbain Amoa a initié, de 2003 à 2013, le Festi-Rois, plateforme d'échanges culturels qui a remis au goût du jour, entre autres, les valeurs culturelles, la gouvernance et l'éthique de l'Afrique d'antan. Il est par ailleurs le fondateur de l'Université Charles-Louis de... Montesquieu, établissement d'enseignement supérieur qui, comme il aime si bien le dire, a «la tête dans le modernisme et les pieds dans la tradition africaine».

Cote d'Ivoire

Elections partielles - Contestation des résultats à Grand-Bassam

Les résultats des élections municipales et régionales partielles de dimanche sont tombés. Le… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.