30 Novembre 2018

Cameroun: Barrage hydroélectrique de Nachtigal-amont - Les indemnisations ont commencé

Les cibles de ce dédommagement d'une valeur de 2 milliards de F possèdent des plantations situées sur la ligne d'évacuation entre Ndji dans la Lékié et Nyom à Yaoundé.

Un autre pas vers la concrétisation du projet de construction du barrage de Nachtigal-amont (420 MW). Depuis lundi dernier, les populations passent à la caisse pour rentrer en possession de leurs chèques.

Il s'agit des détenteurs de biens retrouvés sur la ligne de transport 225 kV, qui reliera le village Ndji dans la Lékié à Nyom 2 dans le Mfoundi, et des propriétaires des terres situées dans la cité d'exploitation du maître d'ouvrage.

Principalement des plantations, indique Florence Ardorino, directeur environnement et social à Nachtigal Hydro Power Company (NHPC).

En début de semaine donc, ce sont les populations environnantes de l'arrondissement de Batschenga qui ont reçu 400 chèques. Puis c'était au tour d'Obala d'accueillir la commission chargée d'indemniser les populations. L'opération s'achève ce jour dans la localité de Nyom 2.

Au total 772 personnes sont concernées par ces indemnisations dont le montant est évalué à 2 milliards de F. «On a remis les chèques aux personnes concernées en présence de la commission de paiement des indemnisations.

Tout se passe bien pour le moment », affirme Florence Ardorino, en relevant que les bénéficiaires qui n'ont pas pu faire le déplacement des sites de paiement cette semaine, seront payés au cours de la semaine prochaine.

Hier, à un peu plus de 10h, 415 riverains du projet étaient déjà passés à la caisse. Par ailleurs, les habitations détruites sur l'itinéraire concerné seront recons truites sur un site de recasement et leurs propriétaires recevront des enveloppes pour le déménagement.

Après la phase des indemnisations, informe-t-on à la NHPC, les populations vont bénéficier d'un appui agricole et de conseils. Il s'agit de semences et d'intrants, mais aussi de plants améliorés.

On s'est rendu compte que malgré le potentiel, les rendements étaient assez faibles, donc il est question d'accompagner ces populations pour qu'elles produisent plus », a déclaré Florence Ardorino.

Pour la cité d'exploitation, une terre de remplacement sera mise à disposition. Il s'agit là du respect de l'un des engagements de NHPC qui a mis en œuvre un programme d'accompagnement visant la restauration des moyens d'existence.

Il faut dire qu'en décembre 2017 déjà, 150 personnes avaient reçu 1,15 milliard de F en guise d'indemnisations pour leurs cultures détruites. En fait, la nouvelle phase d'indemnisation intervient au len demain de la signature à Paris de l'accord entre les bailleurs de fonds et l'Etat du Cameroun.

Le projet de construction de la centrale hydroélectrique de Nachtigal, c'est environ 786 milliards de F. A sa mise en service en 2021, il va booster de 30% la capacité de production d'énergie électrique du Cameroun.

Cameroun

Paul Biya ordonne l'arrêt des poursuites contre 289 détenus

Au Cameroun, le président Paul Biya l'a annoncé via les réseaux sociaux jeudi : 289 personnes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.