1 Décembre 2018

Cote d'Ivoire: Cheick Ben Halima Abderraouf - "Les bons djinns ne vivent pas avec les humains"

Les fêtes de fin d'année approchent, l'Ong « Roqya coran guérit » aussi, est à la manœuvre. Pour s'apercevoir du travail qui est fait à leur niveau, le fondateur de cette cellule, l'américano-tunisien, Cheick Ben Halima Abderraouf, champion olympique en mathématique, ingénieur en statistiques et économie, qui se consacre depuis 1995 aux œuvres musulmanes, a fait une démonstration de captage, le mercredi 28 novembre au siège de ce centre situé à Abidjan-Yopougon.

Au cours de cette séance de captage, mécanisme qui permet de faire parler des esprits maléfiques à travers le corps d'un humain, des révélations édifiantes ont été faites : Provocation des accidents sur la route de Dabou par un dragon, envoûtement par la rêne des eaux, conception de portefeuille magique pour attirer plus d'effets sataniques, en échange du sang humain à livrer, la défloration de près de 2000 jeunes filles etc.

Et dans cet univers mystique seul les initiés peuvent y pénétrer par des pactes qu'ils ont déjà signés. Mais, dans une bataille livrée entre les djinns et Ben Halima, entre le feu et la lumière, la seconde a eu le dessus.

Elle a pu détruire tous ce actes maléfiques et de sorcellerie. Pour finir, les djinns se sont convertis et ont décidé de se remettre à Dieu, à travers la profession de foi "Lahilah ilala".

En effet l'ong guérit tout ce qui est sorcellerie, maladie mystique, envoûtement, blocage dans la vie, mari de nuit etc.

A travers le thème : « Désenvoûtement de l'environnement et des personnes par la Roqya », animé le 28 novembre dernier, le Cheikh a affirmé que lorsqu'un Djinn ou génie fait du bien sa couleur se métamorphose pour devenir blanche, mais plus il fait du mal il noircit, comme du charbon.

D'ailleurs les Djinn, dit-il, sont fait du feu. Aussi, les sacrifices recommandés par des féticheurs sont l'œuvre du diable. Car, plus l'intéressé le fait, il est plus attiré vers les ténèbres ce qui renforce aussi la noirceur du Djinn. En réalité, «les bon djinn ne vivent pas avec les humains » affirme Ben Halima.

Mais, pourquoi certaines personnes sont attirées par des djinns ? Selon l'Amir Sana Sam Hana, le président national de la cellule Roqya, adjoint au Cheikh Ben Halima, il ya deux raison : Soit le concerné signe des pactes avec le diables soit il est victime de la sorcellerie, or la sorcellerie ne peut se faire sans ces esprits maléfiques.

Il faut rappeler que l'année dernière Cheick Ben Halima avait capté un certain nombre de maux qui entachaient le développement économique ( grognes sociales, le phénomène des microbes, les disparitions d'enfants, l'expansion des fumoirs et des maisons closes etc).

De son constat, le sous développement est plus d'origine mystique, car le capital humain est englué dans un univers de sorcellerie, bloquant toutes leurs actions.

Cote d'Ivoire

Procès Gbagbo - La CPI examine une nouvelle demande de libération des accusés

Audience à huis clos, ce jeudi à La Haye, pour débattre de la détention de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.