1 Décembre 2018

Mauritanie: Inauguration par le Président de la République de l'axe nord du projet Dhar

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a supervisé, mercredi après-midi à Néma, dans le cadre des festivités commémoratives du 58e anniversaire de la fête de l'indépendance nationale, la cérémonie d'inauguration de l'axe nord du projet Dhar pour l'approvisionnement en eau potable des villes de Néma et de Timbédra.

Surplace, le Président de la République a été accueilli par le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, M. Isselmou Ould Sidel Moctar Ould Lehbib, entouré de ses proches collaborateurs.

Le Chef de l'Etat a suivi des explications détaillées portant sur cet axe, présentées par le directeur du projet Dhar relevant du ministère de l'Hydraulique et de l'Assainissement, M. Mohamedou Ould Mohamed Mahmoud, ses objectifs, composantes, phases d'exécution et son importance pour l'accès des habitants de ces villes à l'eau potable en plus des différents aspects techniques relatif à la réalisation de cet axe qui englobe plusieurs composantes :

La première porte sur des installations de production dont l'équipement de 16 puits artésiens, la construction d'une station de pompage d'une capacité de 20 m3/jour d'une part et d'une station thermique d'une capacité de 3 MW, d'autre part.

La deuxième concerne des installations de transport de l'eau (tuyaux en fer forgé de 400 à 500 mm), sur une distance de 220 km d'environ d'une part et une station de pompage d'une capacité de 20 000 m3/j, d'autre part.

La troisième porte sur l'installation de réseaux de distribution dans les villes de Néma et de Timbedra, longs de 194 km de canalisations (pipeline), de diamètres compris entre 400 et 500 mm, en plus de la réalisation de 3.200 branchements domestiques.

Le coût de cet axe, de 70 millions de dollars américains, est financé par l'État mauritanien, le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES) et la Banque Islamique de Développement (BID).

Pour sa part, le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, M. Isselmou Ould Sidel Moctar Ould Lehbib, a déclaré qu'au cours de la dernière décennie, le gouvernement a lancé une stratégie pour le développement du secteur de l'Hydraulique et de l'Assainissement et l'achèvement des projets et programmes d'investissement, ce qui a permis de doubler l'accès des citoyens à l'eau potable.

Il a ajouté que le gouvernement poursuit la mise en œuvre la stratégie nationale pour la croissance rapide et le bien-être commun, ce qui augmentera la rentabilité de l'action du département en concevant et en achevant de nombreux nouveaux projets et en complétant des projets structurels tels que l'extension du réseau hydraulique de Nouakchott et le projet d'Aftout Chergui pour assurer l'eau potable pour plus de 400 villages dans la wilaya du Gorgol en plus d'autres projets.

Le ministre a également déclaré que la première phase du projet de Dhar permettra d'avoir une ressource permanente en eau potable pour couvrir les besoins des villes de Néma, Timbedra, Amourj, Adelbegrou et Bongou à l'horizon 2030à un coût total de 4,5 milliards de nouveaux Ouguiyas avec un financement conjoint de l'Etat Mauritanien, du Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES) et de la Banque Islamique pour le Développement (BID).

La cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence du walili du Hodh Charghi M. Sall Saidou Alassane, de certains membres du gouvernement, des élus et des autorités administratives et sécuritaires de la Wilaya.

La cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence du Wali du Hodh Charghi M. Sall Saydou Alassane, des membres de la délégation accompagnant le Président de la République, et du directeur de cabinet du Président de la République.

Mauritanie

Dix pays potentiellement à risque, selon la Coface

En dix ans, le nombre de conflits a doublé en Afrique. La Compagnie française d'assurance pour le commerce… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.