Afrique: Infantino rappelle lors du G20 que le football peut unir le monde

Pour la première fois, un Président de la FIFA s'est exprimé devant les dirigeants des plus grandes économies de la planète au sommet du G20

Le discours d'introduction de Gianni Infantino à Buenos Aires s'est attaché à décrire le football comme une force positive, qui unit le monde

Le football a été présenté aux principaux leaders de la planète comme une force positive et capable de contribuer à relever certains des défis auxquels les sociétés contemporaines se retrouvent confrontées.

Au cours d'un discours prononcé à l'occasion du sommet du G20 à Buenos Aires, le Président de la FIFA Gianni Infantino a rappelé "[qu'il] existe au moins cinq domaines dans lesquels le football peut porter un message d'espoir et agir de façon efficace : la croissance économique - notamment le développement des infrastructures -, l'éducation, la santé, l'égalité des sexes et l'intégration, en particulier celle des immigrés et des réfugiés".

Durant son intervention, il est revenu sur le "projet Football dans les écoles de la FIFA" et pris plusieurs exemples tirés de situations concrètes dans les pays présents, qui démontrent que le football participe déjà à la réalisation de ces objectifs.

Le jeu peut ainsi servir à enseigner des compétences de base dans les écoles du monde entier, à intégrer les migrants à travers des projets spécifiques ou lutter contre les violences faites aux femmes dans le cadre de certains stages.

"Le football peut nous rapprocher et rendre le monde plus prospère, plus savant, plus juste et peut-être même plus pacifique. Tous les dirigeants du monde partagent ces priorités et la FIFA est fière d'être considérée comme un partenaire crédible et fiable", a déclaré le Président de la FIFA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: FIFA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.