1 Décembre 2018

Congo-Brazzaville: Statut particulier des enseignants - Les syndicats saluent le fruit d'une longue lutte

Dans une déclaration rendue publique le 1er décembre, à Brazzaville, des fédérations et plates-formes du secteur de l'enseignement se félicitent de la volonté des autorités à régler leur revendication qui date de six ans.

Parmi les décisions prises à l'issue du Conseil des ministres du 26 novembre dernier figure l'adoption du statut particulier des agents du cadre de l'éducation nationale.

Selon les dirigeants et responsables de cinq syndicats qui se sont réunis à l'Institut national de recherche et d'action pédagogiques, ce texte qui vise l'amélioration des conditions de vie et de travail des agents de l'éducation nationale est le fruit d'une longue lutte qu'ils ont menée depuis 2012.

En effet, le document a bénéficié de la très haute et bienvenue attention du président de la République ainsi que du gouvernement.

« A cet effet, les dirigeants et responsables syndicaux du secteur de l'enseignement félicitent le président de la République, Denis Sassou N'Guesso, le Premier ministre, Clément Mouamba, et son gouvernement pour l'intérêt qu'ils accordent à la condition enseignante et leur engagement manifeste pour la promotion d'une éducation de qualité en République du Congo », ont-ils mentionné.

Ils ont demandé, par ailleurs, au gouvernement de poursuivre les négociations sur les autres revendications non résolues jusqu'aujourd'hui.

Il s'agit du recrutement à la Fonction publique des finalistes, bénévoles et prestataires de l'enseignement, conformément aux normes et au droit du travail ; la tenue des Commissions d'avancement paritaire et la publication des textes y relatifs.

Notons que les cinq syndicats signataires de cette déclaration sont : la Fédération des travailleurs de la science, des sports, de l'enseignement, de l'information et la culture; la Fédération de l'éducation nationale du Congo; la Fédération des syndicats libres et autonomes des travailleurs de l'enseignement; la Concertation pour la revalorisation de la profession d'enseignant et le Collège syndical de l'enseignement.

Congo-Brazzaville

Crise post-électorale en RDC - Afrika telema appelle à un dialogue politique sincère

Au cours d'un point de presse animé le 16 janvier à Brazzaville, l'association Afrika telema s'est dite… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.