Afrique: Le Cameroun écarté, qui organisera la CAN 2019 ?

Photo: Vanguard
Cameroon 2019

Entre des retards dans l'avancée des travaux de préparation et une inquiétante situation politique, le Cameroun s'est vu enlever l'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2019.

Réuni, ce vendredi dans la capitale ghanéenne Accra, le comité exécutif de la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de retirer l'organisation de la Coupe d'Afrique 2019 au Cameroun.

L'instance du football africain a par ailleurs ouvert la porte aux candidatures pour les pays qui souhaitent abriter la plus grande compétition footballistique sur le continent africain et leur accorde un délai de 21 jours aux pays désireux d'organiser la prochaine CAN

Désormais, l'instance dirigeante du football africain devrait organiser d'urgence un autre appel à candidatures, en ne prenant en compte que les pays qui ont des références avérées en matière de capacité organisationnelle et logistique.

Sur la liste des pays de substitution, tantôt dressée par les médias, tantôt par des connaisseurs du football, l'Afrique du Sud, le Maroc ou encore l'Algérie sont candidats pour cette édition à réattribuer. Dans l'immédiat, pour organiser le tournoi l'été prochain, qui peut se substituer au Cameroun ?

Le Maroc, candidat malheureux à l'organisation du Mondial 2026 (attribué au trio Etats-Unis - Mexique - Canada), est régulièrement cité par les médias comme possible postulant. L'Afrique du Sud, seul pays africain à avoir accueilli une Coupe du monde (en 2010) fait également partie des candidats potentiels.

Ainsi, deux candidats semblent se dégager : l'Afrique du Sud et le Maroc. Les Sud-Africains et les Marocains disposent a priori de la stabilité et des infrastructures pour accueillir cette première CAN élargie, avec 24 équipes et 52 matches au lieu de 16 équipes et 32 rencontres. Le pays de Nelson Mandela peut évidemment compter sur les dix stades de la Coupe du monde 2010.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.