3 Décembre 2018

Mali: Des affrontements entre chasseurs traditionnels font deux morts

Des affrontements mortels ont eu lieu ce week-end au centre du Mali entre chasseurs traditionnels, communément appelés « Dozo ». Dans la localité de Holon, deux personnes ont été tuées et deux autres, dont un élu, ont été enlevées. La lutte pour un leadership local serait la cause de ces affrontements.

Des civils qui ont assisté de loin aux affrontements de ce week-end parlent d'une scène d'une « rare violence ». Un peu plus de 25 chasseurs traditionnels communément appelés « Dozo » ont débarqué dans la localité de Holon située à une quarantaine de kilomètres de la ville de San, à 300 kilomètres à l'est de la capitale malienne, Bamako.

La bataille rangée s'est déroulée en deux temps. Deux civils dont un élu, ont été enlevés par surprise. Ils sont toujours portés disparus. Leurs proches, qui ont tenté de réagir ont tout de suite été menacés. Une bataille rangée s'est ensuite déroulée entre les deux groupes de chasseurs. Des coups de feu ont été tirés.

Deux personnes ont été tuées, trois autres blessées dont l'une a été évacuée vers l'hôpital de Ségou, une ville située plus au sud. Afin d'éviter d'être prises pour cible, les populations civiles se sont déplacées.

Il est plutôt rare de voir les chasseurs traditionnels appartenant à la même confrérie s'affronter. Depuis une semaine, le second groupe de chasseurs ne voulait pas se soumettre au premier. Le conflit devenait inévitable.

Mali

Suspension du débat sur l'enseignement de l'éducation sexuelle

Par souci d'apaisement, le gouvernement malien a décidé de suspendre un atelier de réflexion sur… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.