Afrique de l'Ouest: Ouverture à Dakar réunion régionale de management de l'UNFPA sur le thème : « Intensification par les partenariats stratégiques : Exploiter la coopération sud-sud et triangulaire »

Dakar, Sénégal – 3 Décembre 2018. La réunion régionale de management de l'UNFPA en Afrique de l'Ouest et du Centre s'est ouverte s'est ouverte ce matin en présence du Ministre de la santé et de l'action sociale du Sénégal, Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr. Dans son allocution, le Ministre s'est félicité du dynamisme de la collaboration entre le gouvernement du Sénégal et l'UNFPA en soulignant : « les résultats significatifs dans l'amélioration de la santé de la mère et de l'enfant » qui en ont découlé. Le Ministre de la santé a également évoqué l'urgence de trouver « une solution durable pour les jeunes par la capture du dividende démographique » et souhaiterait qu'on prête une « attention particulière à la coopération sud-sud et triangulaire pour l'atteinte des Objectifs de Développement Durable ».

La réunion régionale de management de l'UNFPA en Afrique de l'Ouest et du Centre a pour objectif d'utiliser la coopération sud-sud et triangulaire (CSST) comme plateforme afin de tirer parti des partenariats stratégiques visant l'intensification et la reproduction des initiatives prometteuses à la région.

Pour le Directeur régional de l'UNFPA en Afrique de l'Ouest et du Centre, Monsieur Mabingué Ngom, cette rencontre offre « une opportunité unique de bâtir un partenariat solide », dit-il en expliquant que « la région n'a pas d'autre option que de travailler dur, mieux et vite pour atteindre la prospérité pour tous d'ici 2030 ». En outre, selon Monsieur Ngom, l'examen quadriennal complet réalisé par le système de développement des Nations Unies recommande « d'intégrer et d'optimiser le soutien à la coopération sud-sud et triangulaire à la demande des pays en développement en les encourageant à se l'approprier et à en prendre la direction ».

La CSST est un outil essentiel de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement (CIPD) pour la réalisation rapide des trois résultats transformateurs indiqués dans le nouveau Plan stratégique 2018-2021 de l'UNFPA, dont l'objectif est d'offrir un accès universel à la santé sexuelle et reproductive. Cet objectif ne saurait être réalisé sans la réalisation de ces trois résultats transformateurs d'ici à 2030 : zéro décès maternel évitable, zéro besoin insatisfait en planification familiale, zéro violence fondée sur le genre. Le Plan stratégique repose sur cinq modes d'engagement, dont un majeur : la coopération sud-sud et triangulaire, le partenariat et la coordination.

Cette réunion régionale de management correspond à l'année du 25ème anniversaire de la Conférence Internationale sur la Population et le Développement et aux 50 ans de l'UNFPA.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: UNFPA in WCA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.