3 Décembre 2018

Burkina Faso: Le Synatra-CBT fait son bilan à Bobo

Le Syanatra-CBT a vu le jour en septembre 2014, avant d'être officiellement reconnu en 2015. Trois années après, ses militants de Bobo-Dioulasso ont donc décidé de marquer une halte réflexive autour du thème: «Bilan des activités du Syanatra-CBT: défis et perspectives». D'où l'organisation de cette journée syndicale samedi dernier.

Le secrétaire général de la section communale de Bobo-Dioulasso, Lamine Passoulé, a fait un tour d'horizon des activités et des acquis du syndicat.

En ce qui concerne les acquis, on y compte notamment la régularisation de la situation des agents occasionnels de la commune, ainsi que la loi conférant statut des fonctionnaires des collectivités territoriales.

Le maire central, Bourahima Sanou, a particulièrement créé la sensation, d'abord en venant à cette rencontre syndicale. Mais aussi à travers son message.

Pour Bourahima Sanou qui a, du reste, félicité le syndicat pour les acquis engrangés, loin des idées qui perçoivent le syndicat comme un ennemi, le syndicat est plutôt un partenaire.

Aussi, il a encouragé le Syanatra-CBT à continuer la lutte, afin d'améliorer les conditions des travailleurs des collectivités territoriales. Mais dans le respect des règles de l'art, a-t-il prévenu.

Le maire de Bobo s'est insurgé surtout contre certains agents déloyaux de la commune qui se font parfois défendre à tort par le syndicat.

Pour lui, les agents ont des droits mais ils ne doivent aussi perdre de vue leurs devoirs qui sont de faire correctement leur travail.

Burkina Faso

Deux enseignants enlevés puis exécutés dans le nord du pays

Deux enseignants ont été enlevés puis exécutés dans le nord du Burkina Faso. Judicael… Plus »

Copyright © 2018 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.