3 Décembre 2018

Afrique de l'Ouest: BRVM - Les indices BRVM 10 et BRVM Composite terminent la semaine passée en baisse

Selon le rapport d'analyse boursière de Bloomfield Investment, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a terminé la semaine du 26 au 30 novembre 2018 en baisse, en affichant 159,68 points pour l'indice BRVM 10 (-1,62%) et 166,49 points pour l'indice BRVM Composite (-0,83%).

La capitalisation boursière du marché des actions s'établit à 4 683 milliards FCFA. Les transactions en valeur du marché des actions s'établissent à 2,3 milliards de FCFA en fin de semaine, portées principalement par le secteur « Services Publics » (79%).

Le titre BICI CI réalise la plus importante progression du marché avec un gain de 40,66%, tandis que le titre CFAO CI affiche la plus forte baisse avec une chute de 11%.

Sur le marché des matières premières, les cours du cacao (Londres +0,39%, New York +3,37%) et du caoutchouc (+3,03%) terminent en hausse tandis que le cours du café termine la semaine en baisse (-3,55%).

Sur le marché des actions, à fin 2017, la Société Multinationale de Bitumes a réalisé un chiffre d'affaires en baisse de 2% pour se situer à 90,262 milliards de FCFA tandis que le résultat net est ressorti en hausse de 9% pour se situer à 7,5 milliards de FCFA.

Cette troisième année d'affilée au cours de laquelle l'entreprise réalise un résultat excédentaire lui a permis de résorber ses pertes antérieures. Ainsi, en 2018, la SMB a pu, pour la première fois depuis 2012, distribuer des dividendes à ses actionnaires.

Sur le marché boursier, souligne l'économiste en chef de Bloomfield Investment , la faiblesse du prix du titre SMB par rapport aux autres titres inscrits dans le secteur « Industrie » et les perspectives positives pour l'entreprise tant sur le marché local (reprise des investissements publics dans les infrastructures routières) que sur les marchés export (avec les reprises au Ghana et au Nigeria) ont contribué à l'attractivité du titre.

La distribution de dividendes, ainsi que les performances du troisième trimestre 2018 (chiffre d'affaires et résultat net en hausse respectivement de 47% et 18% par rapport à la même période en 2017) ont entretenu cette attractivité qui s'est traduite par une plus-value du titre de 152% sur les onze mois écoulés de l'année 2018.

Les efforts internes de rationalisation organisationnelle et commerciale, la poursuite de l'optimisation financière et la bonne dynamique de ses marchés devraient permettre à la SMB de terminer l'exercice 2018 sur de bonnes notes.

Afrique de l'Ouest

Elections - L'opposition continuera de manifester malgré la répression

Au Togo, la tension ne cesse de monter après la décision de la Commission électorale nationale… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.